Comment prendre soin de mes dents pendant l'épidémie de coronavirus ?

Nous sommes tous au fait des dernières informations concernant la COVID-19 et de son impact persistant sur nos communautés, notre voisinage et nos familles. Nous sommes conscients que cette situation est inquiétante. Vous n'avez sans doute pas la possibilité de consulter votre dentiste pour un examen de routine, un plombage ou la pose d’une couronne. Peut-être vous demandez-vous comment recevoir des soins d’urgence en cas de douleur dentaire, d'une inflammation ou autre urgence. Pour éviter toute confusion et vous apporter des réponses fiables, nous avons dressé une liste de questions fréquemment posées pour vous aider à mieux gérer votre santé bucco-dentaire pendant cette période.

Foire aux questions

Une bonne hygiène buccale peut-elle vous protéger contre la COVID-19 ?

Alors que nous en apprenons encore sur la COVID-19 et sa propagation, aucune preuve ne suggère qu’une bonne hygiène bucco-dentaire empêche la contraction de ce virus. Il a cependant été prouvé qu'une hygiène buccale soignée peut réduire l'apparition de problèmes dentaires tels que les caries ou les maladies parodontales, et s'avère également bénéfique pour la santé en général.

Il est important de savoir que les infections virales respiratoires telles que la COVID-19 s'amorcent et se propagent dans la cavité nasale et dans la gorge.

Se toucher les yeux peut également être source de transmission. L'adoption d'une bonne hygiène bucco-dentaire n'empêchera en rien la transmission via ces zones du visage.

Le Gouvernement français fournit un certain nombre de recommandations sur la manière de se protéger soi-même ainsi que son entourage du COVID-19, cependant aucune de celles-ci n'inclut l'hygiène bucco-dentaire comme mesure de protection. Si vous êtes en situation de confinement avec votre famille pour aider à endiguer la propagation du virus, vous pouvez, en complément de ces conseils, encourager vos enfants à adopter les bons gestes pour conserver une hygiène bucco-dentaire soignée.

Dois-je remplacer ou désinfecter ma brosse à dents si j'ai contracté la COVID-19 ?

Nettoyer votre brosse à dents après chaque utilisation est une bonne habitude à prendre.

Si vous êtes en convalescence suite à une maladie ou si vous avez été testé positif au COVID-19 ou pensez l'avoir contracté, nous vous conseillons de remplacer votre brosse à dents.

Si vous n'êtes pas en mesure de la remplacer, désinfectez la tête de la brosse pour éliminer les bactéries.

Quels symptômes du COVID-19 peuvent apparaître dans la cavité buccale ?

Selon le CDC, les personnes atteintes de COVID-19 ont présenté une grande variété de symptômes 2 à 14 jours après avoir contracté le virus, se manifestant, entre autres, sous la forme d'une toux, de douleurs, de fièvre et d'une perte du goût et de l'odorat. Il est actuellement difficile d'affirmer quels types de symptômes se manifesteront dans la bouche compte tenu du fait que la maladie et ses symptômes ne cessent d'évoluer. Par ailleurs, de nombreuses infections buccales peuvent être causées par d'autres maladies ou allergies. Si vous pensez avoir été exposé à la COVID-19, veuillez contacter votre médecin traitant.

Comment agissent les dentistes face au COVID-19 ?

Le CDC recommande que « les dentistes consultent uniquement en cas d'urgence pendant cette période de pandémie. Ces initiatives visent à protéger le personnel et les patients, à préserver l'équipement de protection individuelle et les soins aux patients, et à élargir la capacité du système de santé. » Si votre dentiste juge qu'une consultation en personne est nécessaire, respectez ses instructions afin de limiter le risque de transmission.

Puis-je me rendre chez le dentiste pendant l'épidémie de COVID-19 ?

Besoin de conseils bucco-dentaires pendant l'épidémie de coronavirus ? Vous pouvez contacter votre dentiste qui vous aidera à évaluer l'urgence de votre problème dentaire. En cas de fermeture, votre cabinet dentaire habituel peut avoir laissé sur son répondeur vocal un numéro d'urgence ou des coordonnées d'autres praticiens. Vous trouverez ci-après quelques conseils pour traiter vos problèmes dentaires non urgents et vous aider à prendre soin de vos dents pendant la pandémie de coronavirus.

Traiter les problèmes dentaires non urgents

  • Appareil orthodontique endommagé

    Les brackets et fils des appareils dentaires classiques sont fragiles et peuvent se casser pour diverses raisons. Les fils et brackets cassés peuvent être tranchants ou gênants mais ne font généralement pas l'objet d'une urgence. Contactez votre orthodontiste ou dentiste pour obtenir des conseils sur un traitement simple à la maison. Votre praticien pourra vous fournir des solutions pour réparer votre fil ou bagues d'appareil dentaire vous-même.

  • Bouche sèche (xérostomie)

    Plus de 600 médicaments tels que les diurétiques ou antihistaminiques, les carences nutritionnelles ou les changements hormonaux naturels peuvent provoquer une sécheresse buccale. Hydratez votre bouche en buvant beaucoup d'eau et en mâchant des chewing-gums sans sucres. L'emploi d'un substitut de salive peut également combattre la sécheresse buccale, permettant de préserver un certain confort buccal et de soulager les symptômes. Les substituts de salive ne présentent néanmoins aucune vertu thérapeutique reconnue, à moins qu'ils ne contiennent du fluor.

  • Irritation de la bouche

    Consommer des boissons acides en trop grande quantité telles que les sodas, se brosser la langue ou utiliser un bain de bouche trop fréquemment peut irriter les tissus de la bouche. Il est conseillé de réduire sa consommation en boissons acides. N'hésitez pas à discuter de votre hygiène bucco-dentaire avec votre dentiste et à lui demander des conseils pour prévenir les irritations de la bouche.

  • Saignements des gencives

    Votre hygiène bucco-dentaire devrait inclure deux brossages de dents et un passage de fil dentaire par jour. Un saignement des gencives lors du passage du fil dentaire peut être un signe d'inflammation ou d'une maladie gingivale telle qu'une gingivite ou une parodontite. Vous pouvez utiliser un bain de bouche pour réduire les bactéries ou vous rincer avec de l'eau chaude salée en cas de gencives douloureuses. En cas de douleurs ou de saignements continus, veuillez contacter votre dentiste.

  • Gingivite

    Le saignement des gencives peut être signe d'une gingivite. Cependant, une bonne hygiène bucco-dentaire peut vous aider à retrouver des gencives saines. Une gingivite (stade précoce d'une maladie gingivale) se traite très facilement : un brossage régulier, couplé à l'utilisation de fil dentaire et à des contrôles et nettoyages chez votre dentiste. Utiliser un rince-bouche en plus d'un brossage approprié et d'un passage de fil régulier peut également réduire les risques de gingivite. Pour plus d'informations, parlez-en à votre dentiste lors de votre prochaine visite de contrôle et nettoyage. N'hésitez pas à lui faire part de vos inquiétudes et lui demander un examen bucco-dentaire complet.

  • Formation de plaque dentaire

    La plaque est composée de  complexes bactériens présents dans la bouche et qui se forment sur les dents. Certains types de plaque dentaire peuvent entraîner la formation de caries ou être à l'origine de maladies gingivales. Pour prévenir l'apparition de la plaque dentaire, il est conseillé de passer le fil dentaire afin d'éliminer les germes et les particules alimentaires entre les dents. Le bain de bouche peut également réduire le développement de la plaque. Brossez-vous les dents deux fois par jour pendant deux minutes avec un dentifrice au fluor, sans oublier de brosser la langue !

    Si vous constatez une accumulation de plaque dentaire, et que vous n'êtes pas en mesure de consulter votre dentiste, vous pouvez vous procurer des pastilles ou des colorants révélateurs de plaque dentaire afin de vous assurer que vous suivez une bonne hygiène bucco-dentaire.

Qu'est-ce qui constitue une urgence dentaire pendant la COVID-19 ?

Selon les recommandations de l'ADA, une urgence dentaire est considérée comme telle si la vie du patient est en péril et requiert un traitement immédiat. Les symptômes sont multiples :

  • des saignements incontrôlés
  • une infection bactérienne ou
  • un traumatisme facial qui pourrait entraver les voies respiratoires du patient

Des soins dentaires urgents sont fournis lorsqu'une attention immédiate est requise afin de soulager une douleur ou éviter un risque d'infection. L'ADA fait appel au jugement professionnel des dentistes pour déterminer si un patient doit ou non bénéficier de soins en urgence.

Nous sommes conscients qu'il peut être difficile d'évaluer la gravité d'une urgence dentaire au vu des différentes procédures mises en place au niveau local, régional et national en réponse à l'épidémie de COVID-19. Voici quelques exemples de situations lors desquelles vous devriez contacter immédiatement votre dentiste :

  • une grosse partie ou l'intégralité de la dent est manquante
  • des lésions nerveuses telles qu'une sensation d'engourdissement se font ressentir
  • des signes d'abcès ou d'infection (douleur, gonflement, sensibilité à la chaleur ou rougeur) apparaissent
  • vous ou un proche semble avoir la mâchoire cassée
  • si des douleurs, un gonflement ou un malaise persistent suite à un traitement du canal radiculaire.
  • en cas de tout autre symptôme anormal


Le zinc peut-il tuer la COVID-19 ?

Non, le zinc ne peut pas tuer la COVID-19. Commençons par une définition. Le zinc est un minéral essentiel connu pour ses propriétés antibactériennes et joue un rôle essentiel dans notre organisme, en contribuant notamment au renforcement de notre système immunitaire. Par ailleurs, le zinc est naturellement présent dans nos bouches et sa teneur dans les dentifrices ne présente aucun danger.

Cependant, l'utilisation du zinc pour éliminer ou prévenir le virus COVID-19 n'a pas été étudiée ni validée. Se laver les mains fréquemment, respecter les recommandations du CDC et la distanciation sociale reste le meilleur moyen de se protéger du COVID-19.

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles pour prendre soin de vous et des autres.