Une lésion sur le palais? Quatre causes possibles

Plaie dans la bouche

Si les ulcères de la bouche ne sont pas rares, le développement d’une lésion sur le palais est souvent source d’inquiétude. Les lésions de la bouche peuvent avoir diverses causes, toutefois il ne faut pas toujours s’attendre au pire. Une lésion sur le palais est peut-être le signe de l’un des quatre problèmes suivants.

1. Brûlure

Les bosses visibles sur le palais sont parfois de simples brûlures, notamment quand elles apparaissent après avoir avalé quelque chose de chaud. N’importe quel plat chaud peut avoir cet effet. Les boissons chaudes, comme le café ou le thé, peuvent aussi provoquer des brûlures similaires.

Un palais brûlé cicatrise habituellement tout seul en trois à sept jours. Pour soulager la gêne, privilégiez les aliments mous et les boissons fraîches. Si la douleur est sévère, votre dentiste vous recommandera éventuellement un produit pour atténuer la sensation de douleur et accélérer la cicatrisation. Si votre palais continue à vous faire mal au bout de sept jours, n’hésitez pas à consulter votre dentiste.

2. Aphtes

Les aphtes se développent généralement à l’intérieur des joues, mais ne soyez pas surpris si vous en découvrez sur le palais. Les aphtes sont des masses rondes et sensibles dont l’origine varie. Selon les chercheurs, ils seraient causés par des problèmes du système immunitaire et déclenchés par certains facteurs tels que le stress, certains aliments ou des changements hormonaux.

Les gens développent généralement un à trois aphtes à la fois, mais certains peuvent en avoir dix ou plus. Ces aphtes sont généralement douloureux et durent un peu plus d’une semaine. Ils disparaissent complètement au bout de deux semaines. Pendant que votre bouche cicatrise, il est préférable de manger des aliments mous et neutres pour éviter toute irritation. Votre dentiste pourra aussi vous prescrire un gel analgésique à appliquer sur les aphtes pendant le processus de cicatrisation. Si vos aphtes n’ont pas cicatrisé au bout de deux semaines, demandez à votre dentiste de les examiner.

3. Herpès labial

Les lésions visibles sur le palais peuvent aussi être des boutons de fièvre. C’est souvent le cas de celles qui ne disparaissent pas immédiatement. Ce problème courant dû au virus de l’herpès simplex affecte généralement les lèvres, mais peut aussi, selon les ORL toucher le palais dur. Ces lésions sont douloureuses et se présentent sous la forme de vésicules remplies de liquide. Elles finissent par éclater et développer une croûte pour devenir des lésions moins douloureuses.

L’herpès labial présente généralement une croûte au bout de quatre jours et cicatrise complètement au bout de huit à dix jours. Pendant le processus de cicatrisation, il est conseillé de ne pas toucher ou gratter la croûte. Si la lésion ne disparaît pas d’elle-même, votre dentiste pourra vous aider.

4. Cancer de la bouche

Si la majorité des lésions du palais sont bénignes, certaines doivent toutefois être examinées par un professionnel. Certaines lésions du palais peuvent en effet être un symptôme de cancer de la bouche. Si vous souffrez d’une lésion sur le palais qui ne disparaît pas au bout de deux semaines, consultez immédiatement un dentiste pour l’examiner. Le cancer de la bouche est plus facilement traité quand il est détecté à un stade précoce, il est donc important de porter immédiatement à l’attention de votre dentiste toute lésion suspecte.

Si votre dentiste pense qu’une lésion est cancéreuse, il vous orientera vers un chirurgien de la bouche pour procéder à un examen et pratiquer une biopsie des tissus. Si un cancer est dépisté, le traitement pourra démarrer rapidement. Ce traitement implique généralement l’ablation chirurgicale de la lésion cancéreuse, puis un cycle de radiothérapie ou de chimiothérapie pour empêcher que les autres cellules du corps ne soient touchées.

Si vous développez une lésion sur le palais, n’imaginez pas aussitôt qu’il n’y a rien à faire. Ce type de lésions a diverses causes; certaines sont inoffensives, d’autres plus invasives. Beaucoup disparaîtront d’elles-mêmes, mais si vous remarquez qu’une lésion sur le palais ne cicatrise pas au bout de deux semaines, consultez votre dentiste pour l’examiner et faire un contrôle de routine par la même occasion.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER