Quand est-ce qu'un bouton de fièvre n'est plus contagieux ?

Quand est-ce qu'un bouton de fièvre n'est plus contagieux ?

Il commence par des picotements, des démangeaisons ou une sensation de brûlure, rapidement suivis par des vésicules qui commencent à suinter : c'est un bouton de fièvre (ou herpès labial). Malheureusement, le virus à l'origine des boutons de fièvre est très infectieux. Mais quand est-ce qu'un bouton de fièvre n'est plus contagieux ? Lorsque le bouton de fièvre a formé une croûte, le risque de transmission du virus diminue significativement.

Quelles sont les causes des boutons de fièvre ?

Un virus très courant appelé herpès simplex virus de type 1 (HSV-1) est à l'origine des boutons de fièvre. Après la première infection, le virus reste définitivement dans les cellules nerveuses. Des facteurs déclenchants, tels que l'exposition au soleil, la fatigue, le stress et les changements hormonaux, peuvent activer le virus, entraînant l'apparition d'un bouton de fièvre.

Les boutons de fièvre apparaissent généralement sur ou près des lèvres. Ils ne se soignent pas, mais des médicaments antiviraux peuvent réduire la fréquence de leur apparition.

Pourquoi les boutons de fièvre sont-ils contagieux ?

Le virus à l'origine des boutons de fièvre se transmet par contact cutané, ce qui le rend très contagieux. Selon Passeport Santé, les boutons de fièvre sont plus contagieux lorsque les vésicules sont éclatées, mais ils restent contagieux même en l’absence de symptômes.

Le virus peut se transmettre à d'autres personnes via les baisers ou le partage des couverts. Le fait de toucher un bouton de fièvre puis de se toucher les yeux peut provoquer de graves infections et des problèmes de vision.

Quand est-ce qu'un bouton de fièvre n'est plus contagieux ?

Selon la Pharmacie des Drakkars, un bouton de fièvre devient beaucoup moins contagieux après la formation d'une croûte. Les vésicules remplies de liquide se rompent environ quatre jours après l'apparition des premiers symptômes, et au bout de cinq à huit jours, une croûte jaunâtre ou brune se forme, ce qui réduit le risque d'infection.

La croûte commence à se décoller et tombe au bout de neuf à douze jours, et finalement, le bouton de fièvre cicatrise deux à quatre semaines après l'apparition des symptômes. Cependant, le manuel MSD déclare que les personnes peuvent transmettre le virus même quand aucune lésion n’est visible. Qui plus est, de nombreuses personnes porteuses du virus ne développent jamais de symptômes.

Éviter la transmission du virus de l'herpès labial

Le fait d'avoir une bonne hygiène et d'éviter tout contact étroit avec d'autres personnes permet de ne pas transmettre le virus de l'herpès labial lorsqu'il est au stade le plus infectieux. Lavez-vous souvent les mains et essayez de n'embrasser personne et de n'avoir aucun contact intime avant que le bouton de fièvre ne soit recouvert d'une croûte.

Ne partagez ni vos aliments ou boissons, ni vos effets personnels tels que serviettes de toilette, rasoirs ou baumes à lèvres, et ne touchez le bouton de fièvre que pour appliquer un médicament. Lavez-vous les mains immédiatement après. En outre, les personnes présentant un bouton de fièvre actif doivent éviter tout contact étroit avec les nouveau-nés et les personnes ayant un système immunitaire affaibli.

Faire cicatriser un bouton de fièvre

Les boutons de fièvre disparaissent spontanément, mais le manuel MSD indique que vous pouvez essayer d'accélérer le processus avec des médicaments antiviraux. Avec des crèmes ou comprimés contenant certains ingrédients, les boutons de fièvre peuvent cicatriser plus rapidement que sans traitement.

Les analgésiques, tels que le paracétamol, l'ibuprofène ou la benzocaïne, peuvent réduire la boursouflure et la douleur associées aux boutons de fièvre et limiter la tentation de les toucher. Le fait d'éclater les vésicules et d'arracher les croûtes ne fait pas cicatriser le bouton de fièvre plus rapidement, et cela peut en plus introduire des bactéries qui infectent le bouton et augmentent le temps de cicatrisation.

Pour la plupart des gens, les boutons de fièvre sont gênants, mais n'interfèrent que rarement avec la vie quotidienne. Cela ne signifie pas qu'il faut partager votre bouton de fièvre avec tout le monde ! Prenez les précautions qui s'imposent si vous sentez qu'un bouton de fièvre est en train d'apparaître ou si les vésicules n'ont pas encore formé de croûtes. Il y a ainsi de fortes chances pour que vous ne transmettiez pas votre infection.

 

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER