Quatre types de bridges dentaires

types de bridges dentaires

S'il vous manque une ou plusieurs dents, vous n'êtes pas seul. Selon l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, les adultes de 20 à 64 ans ont en moyenne trois dents cariées ou absentes. Fort heureusement, de nombreuses façons s'offrent à vous pour les remplacer, notamment les bridges dentaires. Voici quatre types de bridges dentaires que votre dentiste peut vous conseiller.

1. Les bridges dentaires conventionnels

Les bridges conventionnels sont les plus populaires. Ces bridges prennent appui sur un ou plusieurs pontiques (fausses dents) et sont maintenus en place par des couronnes dentaires. Celles-ci sont également appelées « piliers » et sont cimentées sur la dent adjacente à la dent manquante.

Les bridges conventionnels peuvent être utilisés lorsque vous avez des dents naturelles des deux côtés du trou créé par la dent manquante. Ils sont même suffisamment résistants pour pouvoir remplacer des molaires. Les bridges conventionnels ont toutefois pour inconvénient que votre dentiste devra enlever l'émail de vos dents adjacentes afin de créer l'espace nécessaire pour pouvoir fixer la couronne par-dessus. Sachant que l'émail ne se reconstitue pas, ces dents devront toujours être protégées par des couronnes, et ce même si vous choisissez par la suite de vous faire poser un autre type de bridge.

2. Les bridges en extension dits Cantilever

Les bridges Cantilever permettent également de remplacer une dent manquante. Ils sont très semblables aux bridges conventionnels, à la différence que le pontique est soutenu par un pilier sur un seul côté, et non sur les deux. Par conséquent, même s'il n'existe qu'une seule dent naturelle à côté du trou, la pose d'un bridge est toujours sécurisée.

Comme pour les bridges conventionnels, votre dentiste devra préparer la dent adjacente qui soutiendra le bridge en retirant son émail. La conception en porte à faux (Cantilever) de ce type de bridges entraîne un effet de levier sur les dents piliers, comme expliqué par la Haute Autorité de Santé. Cela peut conduire à des complications comme un descellement des couronnes ou des fractures.

3. Les bridges Maryland

Les bridges Maryland sont considérés comme étant une alternative conservatrice par rapport aux bridges conventionnels. Ces bridges prennent appui sur un pontique qui est maintenu en place par des pattes métalliques ou en porcelaine. Celles-ci sont fixées à l'arrière des deux dents adjacentes à la dent manquante. Comme ce type de bridge n'est pas maintenu en place par des couronnes, la dent adjacente n'a pas besoin d'être émaillée.

Même si les bridges Maryland préservent davantage vos dents que les bridges conventionnels, ils ont également leurs inconvénients. La solidité du bridge correspond à celle de la résine qui le maintient en place. Il peut donc ne pas rester en place dans les zones de la bouche où les dents sont soumises à une importante force masticatoire, comme au niveau des molaires. Les pattes peuvent aussi venir gêner vos gencives ou l'occlusion de vos mâchoires.

4. Les bridges sur implant

Les bridges sur implant permettent également de remplacer une dent manquante. Ils peuvent être utilisés lorsque plusieurs dents consécutives sont manquantes. Au lieu de prendre appui sur des couronnes ou des pattes, ces bridges le font sur des implants dentaires. Habituellement, un implant est réalisé pour chaque dent manquante, et la série d'implants sert à maintenir le bridge en place. Cependant, le bridge peut reposer sur un pontique placé entre deux couronnes sur implant dans le cas où il serait impossible de fixer un implant pour chaque dent manquante.

Comme ces bridges sont stabilisés par des implants, ils sont très résistants et paraissent aussi confortables que les dents naturelles qu'ils remplacent. Comme pour vos dents naturelles, un brossage de qualité est primordial pour maintenir votre bouche en bonne santé. Toutefois, l'inconvénient de ce type de bridge est que deux opérations sont requises : la première pour fixer les implants, et la seconde pour fixer le bridge. Vous devrez donc patienter au moins cinq mois pour avoir votre bridge définitif.

Les bridges dentaires permettent à votre dentiste de combler les trous présents dans votre sourire. Grâce aux différents types de bridges disponibles, vous pouvez être sûr que votre dentiste saura vous conseiller la solution appropriée pour remplacer toute dent manquante.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Meilleurs conseils bucco-dentaires pour les BRIDGES ET COURONNES

Bien que les bridges et les couronnes peuvent durer toute la vie, il arrive parfois qu’ils se décollent ou se détachent. La meilleure solution pour garantir la longévité de votre couronne est d’observer une bonne hygiène bucco-dentaire.

  • Brossez-vous les dents deux fois par jour avec un dentifrice au fluor et utilisez du fil dentaire tous les jours pour garder des dents et des gencives saines.

  • Consultez votre dentiste ou votre hygiéniste pour des contrôles réguliers et un détartrage professionnel.

  • Afin de préserver vos couronnes ou vos bridges en bon état, évitez de croquer dans des aliments durs, de la glace et d’autres objets durs.

N’oubliez pas vos gencives

Des gencives saines sont importantes pour le succès de la pose des bridges et des couronnes. Essayez l’un de nos dentifrices créés pour vous aider à garder des gencives saines.