traitement de la stomatite
Badge field

Traitement de la stomatite pour 3 types de plaies buccales

Published date field

La bouche contribue à de nombreuses fonctions importantes, notamment la communication, l'alimentation et la respiration. Mais comme d'autres parties du corps et organes, la cavité buccale peut souffrir de certaines défaillances. Lorsque vous avez des plaies ou une inflammation à l'intérieur de la bouche, sur la langue, les gencives, les joues, la lèvre et le palais, cela s'appelle une stomatite, selon Medisite. La stomatite est une affection courante à laquelle beaucoup de personnes sont confrontées au cours de leur vie, et il en existe différents types. Voici ce que vous devez savoir sur la stomatite, son traitement et comment soulager la douleur.

La stomatite herpétique et son traitement

L'herpès simplex de type 1 (HSV-1) est responsable de la stomatite herpétique, plus connue sous le nom bouton de fièvre. Extrêmement contagieux, ce virus se transmet par la salive et se contracte généralement chez l'enfant âgé de 6 mois à 5 ans. Dans de nombreux cas, une personne atteinte du HSV-1 ne présente aucun symptôme. Lorsque les symptômes sont présents, cependant, faites attention à la fièvre, à la difficulté à se nourrir et au malaise, explique Doctissimo. Les gencives peuvent également saigner et devenir rouges, enflées et sensibles.

Une fois contractée, la stomatite herpétique est présente à vie dans votre organisme. Votre corps est incapable de se débarrasser du virus responsable des lésions. Cependant, les poussées sont bénignes, si bien que la stomatite se traite avec des médicaments en vente libre pour soulager la douleur et réduire la fièvre. Les enfants doivent également beaucoup s'hydrater en cas de crise. Une poussée se résorbe généralement en moins de deux semaines. Pour les personnes sujettes aux poussées fréquentes, votre médecin peut vous prescrire des médicaments antiviraux.

La stomatite aphteuse et son traitement

Les aphtes, officiellement appelés stomatite aphteuse, sont des lésions rondes et douloureuses dans la bouche. Ils peuvent se développer individuellement ou jusqu'à 10 à la fois. Ils surviennent assez fréquemment.

Ces lésions peuvent être d'origine héréditaire, mais ne sont pas contagieuses. Les scientifiques ne connaissent pas les causes exactes provoquant leur apparition, mais estiment bien souvent que ces plaies résultent d'une déficience du système immunitaire. Les aliments acides, les lésions buccales, le stress émotionnel et les changements hormonaux liés aux menstruations sont les principaux responsables de leur apparition.

Les aphtes se manifestent par une sensation de picotement ou de brûlure sur la langue, à l'intérieur de la lèvre ou de la joue. Les plaies se forment en deux ou trois jours environ et peuvent être plus ou moins grandes. Les petites plaies disparaissent d'elles-mêmes en deux semaines sans laisser de cicatrice. Les plus grandes plaies sont généralement douloureuses et peuvent laisser des cicatrices.

Les aphtes ne peuvent être évités ou traités. Cependant, vous pouvez soulager leurs symptômes, notamment la douleur aiguë qu'ils engendrent, en mangeant des aliments non irritants, en vous rinçant la bouche à l'eau chaude et en appliquant un gel analgésique sur la lésion. Les plaies plus importantes peuvent nécessiter la prise d'anti-inflammatoires stéroïdiens.

La stomatite prothétique et son traitement

Ce troisième type de stomatite, également connu sous le nom de muguet, peut affecter les personnes qui portent des prothèses dentaires, qui souffrent de diabète, qui prennent des traitements tels que des inhalateurs stéroïdiens ou qui ont des difficultés à garder la bouche propre, note le Courrier du Dentiste. Les zones rouges sous les prothèses dentaires ou les plaies rouges aux coins des lèvres sont des signes à surveiller.

Cette affection est causée par une prolifération du candida albicans, un champignon présent naturellement dans la bouche. Pour traiter le muguet, il faut donc commencer par adopter une bonne hygiène bucco-dentaire avec un brossage régulier et l'utilisation d'un bain de bouche, qui nettoie et soulage la sensation d'inconfort tout en favorisant la cicatrisation. Si vous portez un dentier, veillez à bien le nettoyer après chaque repas. Faites-le tremper la nuit lorsque vous ne le portez pas. Le tabagisme favorise également la prolifération de levures dans la bouche, nous vous encourageons donc à arrêter de fumer pour garder une bouche saine.

La prise de médicaments peut s'avérer nécessaire si une bonne hygiène buccale ne suffit pas à traiter votre muguet. Dans ce cas, parlez-en à votre médecin ou à votre dentiste.

Si vous avez un bouton de fièvre, un aphte ou un muguet, il convient de soulager en premier lieu la sensation d'inconfort. Les traitements à domicile, tels que les antipyrétiques, les analgésiques et les gels et rinçages buccaux, peuvent aider à calmer la douleur et la gêne occasionnée.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.