Les caries: n'attendez pas pour les soigner

Traitement de la carie dentaire

La prévention peut efficacement réduire la formation de caries, mais il arrive que votre dentiste en détecte néanmoins quelques-unes. Vous pouvez être tenté(e) de repousser le moment fatidique de les traiter si vous ne ressentez aucune douleur, mais la procrastination a un prix : les caries ne se résorbent pas seules, et un problème mineur peut vite dégénérer et exiger des traitements plus lourds.

Le début d'une carie

La carie dentaire est en fait une maladie très sournoise qui commence généralement avant même qu'un patient ne le remarque, explique l'Assurance Maladie. Une plaque bactérienne persistante se dépose sur vos dents et dégrade le sucre que vous ingérez en acides. Ces puissants acides attaquent l'émail solide et le ramollissent au fil du temps. Si rien n'est fait, la carie se propage aux couches internes de la dent.

Caries : signes et gravité

Vous ne remarquerez pas la douleur et la sensibilité jusqu'à ce que la carie passe à travers l'émail dans la couche de dentine, note Doctissimo. La dentine est constituée de minuscules terminaisons nerveuses qui peuvent s'irriter et causer une sensibilité au chaud, au froid, mais aussi aux aliments sucrés, collants ou acides. Vous pouvez aussi être gêné(e) quand vous mordez et retrouver fréquemment des morceaux de nourriture coincés entre vos dents.

Les caries progressent rapidement dans la dentine, qui est beaucoup plus molle que l'émail, de même lorsqu'elles atteignent la racine de la dent, dont le cément qui la recouvre n'est pas aussi résistant que l'émail. Prenez garde, en progressant, les caries peuvent causer une douleur plus fréquente et intense.

Il est important de garder à l'esprit qu'une infection se développe une fois que les bactéries de la carie gagnent la pulpe de la dent, où se trouvent les nerfs et les vaisseaux sanguins. L'Assurance Maladie note que la douleur causée par un abcès est persistante, grave et vous empêchera probablement de dormir la nuit. D'autres symptômes incluent de la fièvre, un gonflement du visage et un mauvais goût dans la bouche. Vous pouvez remarquer du pus s'écoulant d'un gonflement rouge sur votre gencive près de la pointe de la racine. Les conséquences peuvent être graves si l'infection se propage dans votre mâchoire ou dans tout votre corps.

Traiter une carie

Votre dentiste peut repérer une petite zone d'érosion de l'émail avant qu'elle n'atteigne la dentine, et sera alors en mesure de proposer des solutions pour le réparer. Le traitement peut consister en bains de bouche et dentifrices ou faire appel à des matériaux de comblement contenant du fluor, du calcium et du phosphate. Votre dentiste peut également vous conseiller différents produits dentaires qui peuvent aider à résorber les caries précoces et même les prévenir.

Une fois que la carie a atteint la dentine, il est trop tard. Une petite carie peut être comblée avec un amalgame composé d'argent et d'autres métaux, ou bien une résine de la couleur de la dent. Cependant, si cette dernière a perdu une partie importante de sa structure, votre dentiste devra probablement poser une couronne. Les couronnes renforcent et réparent la forme et la fonction de la dent, mais elles coûtent plus cher qu'un simple comblement.

L'affection la plus redoutée reste l'abcès. Il existe peu d'options pour le soigner : la dent peut recevoir un traitement endodontique ou bien être extraite, solution privilégiée par les dentistes lorsque sauver la dent est impossible. Si vous avez besoin d'un traitement endodontique, votre dentiste ou un endodontiste enlèvera la pulpe malade, nettoiera et scellera la chambre pulpaire ; le site Web Ooreka Santé contient plus de détails sur ce processus. Après un tel traitement, la dent peut se fragiliser et se briser plus facilement. Si elle a perdu la majeure partie de sa structure, votre dentiste peut également préconiser la pose d'une couronne.

Une tendance se dégage : plus vous attendez avant de soigner une carie, plus les traitements sont invasifs et onéreux, sans parler de la douleur associée. Il est donc plus que jamais recommandé de consulter son dentiste dès les premiers signes d'une anomalie. N'oubliez pas non plus les gestes de prévention: un brossage en profondeur au quotidien et l'utilisation de fil dentaire, ainsi que des visites et nettoyages réguliers chez le dentiste peuvent éviter l'apparition de caries.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

À quoi s’attendre lors OBTURATION ?

  1. Anesthésie locale – Au début de la procédure d’obturation, une anesthésie locale peut être pratiquée pour endormir la zone autour de la dent.

  2. Extraction de la dent cariée – Puis, le dentiste perce l’émail à l’aide d’une foreuse pour éliminer la carie. Une fois la carie éliminée, le dentiste façonne l’espace pour pouvoir y insérer l’obturation.

  3. Mordançage – Votre dentiste applique un gel acide sur la dent, avant de placer l’obturation.

  4. Application de résine – Pour certains types d’obturations, le dentiste applique une résine et la durcit à l’aide d’une lumière intense. Elle devient alors plus forte.

  5. Polissage – Une fois l’obturation placée, le dentiste polit la dent.

Lutter aujourd’hui contre les caries pour éliminer les obturations de demain !

Les caries n’ont rien d’agréable et personne n’aime les obturations. Utilisez un dentifrice contre les caries pour éviter des visites supplémentaires chez le dentiste.