Canal radiculaire
Badge field

Douleur sévère après un traitement radiculaire : que faire ?

Published date field

Pour la plupart des gens, « traitement radiculaire » signifie douleur. Mais il ne s’agit que de l’un des nombreux mythes au sujet des canaux radiculaires. L’objectif du traitement n’est pas de faire mal, mais de soulager la douleur provoquée par une carie avancée et une infection. Ceci dit, même si vous avez suivi les instructions postopératoires à la lettre, la douleur due à un traitement radiculaire peut être sévère. Elle peut indiquer que quelque chose s’est mal passé au niveau de la dent ou pendant le traitement. Si la douleur est extrême après un traitement radiculaire, il est conseillé d’aller chez le dentiste ou l’endodontiste pour essayer de soulager la gêne.

À quelle douleur faut-il s’attendre après un traitement radiculaire ?

Après un traitement radiculaire, il est possible que votre dent reste sensible pendant 1 ou 2 semaines. Si vous ressentez une douleur intense ou un gonflement, ce qui n’est pas courant, consultez votre dentiste. Certaines personnes ont également mal à la mâchoire après un traitement radiculaire, car la procédure requiert d’avoir la bouche ouverte pendant un long moment.

Si la douleur est modérée, les analgésiques en vente libre peuvent soulager. Le dentiste peut également prescrire un analgésique plus puissant, qu’il faudra prendre tel qu’indiqué. Il faut simplement garder à l’esprit que les analgésiques sur ordonnance peuvent rendre somnolent et interférer avec la capacité à travailler, conduire un véhicule ou vaquer aux activités quotidiennes.

La façon dont vous entretenez la dent traitée et le reste de votre bouche après un traitement radiculaire peut influer sur le niveau de douleur ressentie. Il est fréquent que le dentiste pose une couronne ou réalise une restauration sur la dent affectée après un traitement radiculaire. Il se peut que la restauration ne soit pas réalisée le même jour. Vous devrez alors prendre garde lors de la mastication sur la dent traitée jusqu’à ce que la couronne soit posée. Lorsque vous pourrez à nouveau vous brosser les dents, privilégiez une brosse à dents à poils souples. Il est également conseillé d’attendre que l’anesthésique administré par le dentiste pendant le traitement radiculaire se soit dissipé avant de recommencer à manger et à boire. Si vous mangez alors que vos dents et gencives sont encore insensibilisées, vous pourriez vous mordre l’intérieur des joues ou la langue.

Quand faut-il considérer que la douleur est anormale ?

S’il est normal de ressentir une certaine gêne lorsque les tissus cicatrisent après un traitement radiculaire, comment savoir si la douleur ressentie est normale ? Voici quelques pistes. Si la douleur ressentie est si sévère que vous ne pouvez pas vaquer à vos occupations quotidiennes, vous devez absolument contacter votre dentiste. Parfois, des complications peuvent apparaître après un traitement radiculaire. La douleur ressentie peut être extrême car le traitement n’a pas permis d’éliminer totalement les bactéries ou la source de l’infection. Un problème au niveau de l’obturation ou une petite fissure de la dent peut être à l’origine de la douleur.

Contactez immédiatement votre dentiste ou endodontiste si vous ressentez une douleur sévère plusieurs jours après votre traitement radiculaire ou bien, si la douleur a disparu, rendez visite à votre dentiste au bout de quelques jours ou la semaine suivante. Il examinera votre dent et vous dira quoi faire pour vous sentir mieux.

Vous devrez peut-être subir un retraitement endodontique pour soulager la douleur et préserver la dent. Dans la plupart des cas, le retraitement est suffisant pour soulager la douleur et la gêne, mais dans certains cas, la meilleure option consistera à extraire la dent. Votre dentiste peut vous expliquer les avantages et les inconvénients de chaque option et vous indiquera laquelle est la plus appropriée à votre situation.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.