Scellant Pour Les Dents : Ce Que Vous Devez Savoir.

Une fois que les dents définitives ont poussé, elles doivent durer toute la vie. Ceci requiert une bonne hygiène bucco-dentaire et des visites régulières chez le dentiste. Néanmoins, il est toujours possible que des traitements supplémentaires soient nécessaires pour protéger vos dents et garantir leur durée de vie. Ces traitements sont, par exemple, les scellants dentaires, souvent appliqués pendant l’enfance en cas d’apparition éventuelle de caries.

Qu’est-ce que le scellant dentaire ?

Un scellant dentaire consiste en une fine couche de plastique appliquée sur les surfaces masticatrices des dents, principalement les molaires et les prémolaires du fond. Les scellants dentaires sont habituellement blancs ou transparents, et ne sont pas visibles sur les dents lors de certaines activités comme la conversation.

À quoi servent-ils ?

Les dentistes et les hygiénistes dentaires recommandent généralement la pose de scellants pour protéger les dents contre les bactéries qui contribuent à la carie dentaire. Dans la plupart des cas, le scellant dentaire est appliqué peu après l’éruption de la surface masticatrice, généralement entre 6 et 12 ans. Toutefois, les scellants peuvent également être utilisés pour les enfants plus âgés, et pour les adultes dont les dents présentent des crevasses ou des signes imminents de caries. Votre dentiste peut vous aider à décider du bon moment pour démarrer un traitement.

Comment se passe la pose ?

En général, la pose du scellant dentaire est indolore et ne nécessite pas de forage ni de médication. L’hygiéniste dentaire nettoie d’abord la surface de la dent, afin d’éliminer la plaque et les débris alimentaires des sillons et des crevasses de la dent sélectionnée pour le scellant. Puis il isole la dent, afin que la salive ne recouvre pas les sillons et les crevasses. La surface de la dent est ensuite séchée. Il lime la surface de la dent, dans les sillons et les crevasses, rince le matériau de mordançage et sèche la dent. À ce stade, la dent présente un aspect crayeux. L’hygiéniste applique alors le matériau du scellant dentaire sur la surface des dents, tout en suivant les instructions du fabricant. Il utilise un matériau photo-polymérisé, et la lampe autopolymérisée est allumée pendant 30 secondes de lumière visible. Enfin, l’hygiéniste dentaire ou le dentiste évalue le scellant dentaire et vérifie son occlusion.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

À quoi s’attendre lors de la pose de SCELLANTS ?

En général, la pose de scellants est indolore et ne nécessite pas de forage ni de médication.

  1. Préparation – L’hygiéniste dentaire polit d’abord la surface de la dent, pour éliminer la plaque et les débris alimentaires des sillons et des crevasses qui parcourent les dents. Puis il isole et sèche la dent. Il lime ensuite la surface de la dent, rince le matériau de morçandage et sèche la dent.

  2. Application du scellant – L’hygiéniste applique alors le scellant dentaire sur la surface de la dent à l’aide d’une brosse. L’utilisation d’une lampe d’autopolymérisation pendant environ 30 minutes permet de lier le scellant à la surface de la dent.

  3. Évaluation – Enfin, l’hygiéniste dentaire et le dentiste évaluent le scellant dentaire et vérifient son occlusion. Une fois le scellant dentaire durcit, il se transforme en un revêtement en plastique dur, qui vous permet de mâcher à nouveau normalement.

Les dents sont scellées, et après ?