La Boulimie

Les effets sur la santé bucco-dentaire

Les modifications dentaires observées chez les personnes atteintes de boulimie sont souvent reconnaissables. Les vomissements fréquents font gonfler les glandes salivaires. Les tissus de la bouche et de la langue s’assèchent, deviennent rouges et irrités. Les personnes atteintes de boulimie peuvent souffrir de douleur de la gorge et de légères hémorragies sous la peau du palais.

Les vomissements fréquents peuvent provoquer l’érosion de l’émail des dents, en particulier sur les dents du devant de la mâchoire supérieure, le long de la langue. Ceci augmente nettement le risque de caries dans ces zones, et peut rendre les dents sensibles à la température. Une érosion importante peut entraîner des modifications de la morsure ou de l’emboîtement des dents du haut et du bas. La taille de vos dents du fond peut être réduite, et vous pouvez même, éventuellement, perdre certaines dents. L’érosion des dents ne se perçoit qu’après environ trois ans, mais toutes les personnes atteintes de boulimie n’en font pas l’expérience.

La boulimie peut entraîner la malnutrition, provoquant alors l’anémie, une mauvaise cicatrisation et une augmentation du risque de maladies parodontales.

Il peut se passer un certain temps, au cours du traitement des troubles du comportement alimentaire, pour réussir à contrôler les épisodes de vomissement volontaires. Évitez de vous brosser les dents tout de suite après avoir vomi, car le contenu acide de l’estomac fragilise l’émail des dents et le brossage peut provoquer l’érosion de l’émail. Utilisez un dentifrice qui contient du fluor. Le fluor aide à renforcer les dents.

Afin de ne pas avoir la bouche sèche, buvez de l’eau pour garder votre bouche hydratée. Votre dentiste peut également vous prescrire des produits de remplacement de la salive, ou encore des traitements quotidiens au fluor avec des gels ou des rince-bouche sur ordonnance.

Chez le dentiste

Si vous souffrez de boulimie, votre dentiste peut vous fournir des traitements au fluor dans son cabinet et vous prescrire un gel au fluor à utiliser à la maison. Prenez régulièrement rendez-vous chez votre dentiste, il peut détecter caries ou infections.

Le traitement dentaire peut être une partie importante du traitement contre la boulimie. En travaillant avec votre équipe soignante, votre dentiste peut coordonner votre traitement dentaire avec le traitement que vous suivez pour vos troubles du comportement alimentaire. En cas de graves problèmes dentaires alors que vous suivez encore un traitement contre la boulimie, votre dentiste peut vous fournir un appareil qui couvre vos dents et les protège contre le contenu acide de l’estomac.

Une fois votre boulimie sous contrôle, il est possible que certaines de vos dents doivent être réparées. Si la perte de l’émail a pu être arrêtée à temps, celui-ci peut être remplacé à l’aide d’un matériau appelé « résine composite », ou « amalgame ». Une érosion plus importante obligera à procéder à une extraction dentaire. Les dents perdues peuvent être remplacées par des bridges ou par des implants.

 

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Les effets sur la santé bucco-dentaire de l’ANOREXIE/BOULIMIE

L’anorexie peut conduire au développement de l’ostéoporose, laquelle affaiblit les os de la mâchoire qui supporte les dents et entraîne le déchaussement des dents. Avec la boulimie, le contenu acide de l’estomac remonte dans la bouche lors du vomissement et provoque l’érosion de l’émail des dents. Celle-ci favorise l’érosion, la sensibilisation, la décoloration et le possible déchaussement des dents.