Manifestations Bucco-Dentaires De La Maladie Cœliaque : Problèmes Dentaires Et Autres

La maladie cœliaque est un trouble auto-immun selon la Celiac Disease Foundation, qui touche 1 personne sur 100 dans le monde. Les personnes atteintes de cette maladie ne sont pas capables de digérer le gluten, une protéine présente dans les céréales comme le blé. La maladie endommage le petit intestin, de telle sorte que l’organisme ne peut plus absorber aucun nutriment vital.

Bien que ses effets sur le système digestif soient bien connus, vous pourrez être surpris d’apprendre qu’il s’agit des différentes manifestations de la maladie cœliaque : défauts sur les dents, bouche sèche et aphtes, dans les cas les plus fréquents.

DÉFAUTS DE L’ÉMAIL

La qualité de l’émail peut devenir un problème pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque et entraîner une décoloration ou un faible développement. Les dents avec un émail décoloré présentent souvent des points marron, jaunes ou même blancs. L’émail peu développé, d’autre part, présente des trous ou des bandes, et les dents peuvent sembler transparentes plutôt qu’opaques.

Malheureusement, les défauts de l’émail provoqués par la maladie cœliaque sont irréversibles. Ils ne disparaîtront pas avec un régime sans gluten. Le dentiste peut toutefois traiter ce problème avec des facettes prothétiques ou la pose de facettes en composite.

SYNDROME DE LA BOUCHE SÈCHE

Le syndrome de la bouche sèche est exactement ce qu’il laisse entendre : l’impression d’avoir fréquemment la bouche trop sèche. Ce problème peut provenir du syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune chronique qui s’attaque aux glandes salivaires et peut se produire avec la maladie cœliaque.

Lorsque vous ne produisez pas suffisamment de salive, il vous faut souvent lutter pour mâcher et avaler des aliments. Vous pouvez également rencontrer des difficultés à parler clairement. Ce syndrome n’est pas seulement gênant, il s’agit véritablement d’un problème médical. La salive permet de garder la bouche propre, et, par conséquent, lorsqu’il n’y en a pas suffisamment, les caries peuvent se développer plus facilement.

APHTES

Les aphtes, également appelés « stomatites aphteuses », sont des lésions buccales douloureuses qui se développent sur les tissus mous (l’intérieur des joues ou le palais, par exemple). À l’instar de la bouche sèche, ces lésions peuvent vous empêcher de manger ou de parler.

Les aphtes disparaissent d’eux-mêmes, mais ils peuvent réapparaître plus tard. Si vos aphtes font obstacle à vos activités quotidiennes, votre dentiste peut en soulager les symptômes.

Pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque, les problèmes touchant l’émail, la salive ou les tissus buccaux sont source d’inquiétude. Si vous avez plusieurs dents touchées par la maladie cœliaque, assurez-vous que votre problème n’est pas ignoré. Le développement de l’une de ces manifestations bucco-dentaires constitue une excellente raison de prendre immédiatement rendez-vous chez le dentiste pour un diagnostic et un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Les effets sur la santé bucco-dentaire des TROUBLES AUTO-IMMUNS

Les personnes souffrant de troubles immunitaires sont également susceptibles de présenter des problèmes bucco-dentaires. Les problèmes les plus fréquents sont la bouche sèche (xérostomie), le syndrome de la bouche brûlante, un durcissement des lèvres et de la langue, une croissance excessive de la gencive et un risque élevé de caries et de maladies parodontales.