Définition

Il existe plusieurs types d’ulcérations buccales qui peuvent se développer autour et à l’intérieur de la bouche. Certaines peuvent être douloureuses, d’autres, inesthétiques, et d’autres encore peuvent être le signe d’un problème médical plus sérieux. Si l’ulcération ne disparaît pas dans un délai de dix jours, vous devrez consulter votre dentiste. Si vous soupçonnez avoir une infection, prenez rapidement rendez-vous chez votre dentiste, afin d’éviter toute complication.

Signes et symptômes

Vous trouverez ci-après des exemples de dégradations des tissus mous les plus communs, ainsi que des conseils de l’American Dental Association à ce sujet.

  • Bouche brûlante
    Le syndrome de la bouche brûlante est une sensation de brûlure douloureuse dans la bouche, sur la langue, le palais, les gencives, à l’intérieur des joues et dans la gorge. Il peut durer des mois, voire des années.

  • Candidose
    Également appelée « muguet buccal », il s’agit d’une infection qui survient dans la bouche ou dans la gorge, à cause d’une prolifération de levure. Les symptômes comprennent des taches blanches à l’intérieur de la bouche ou sur la langue, des douleurs dans la gorge, des difficultés à avaler et des fissures dans les coins de la bouche (chéilite).

  • Aphtes
    Les aphtes se présentent souvent sous la forme de petites lésions, dont le centre est blanc ou jaune, et le bord rouge. Ils se développent dans la bouche, sur la langue, à l’intérieur des joues et des lèvres, dans la zone du liseré gingival et de la gorge. Ils ne sont pas contagieux. Les aphtes peuvent être isolés ou groupés à plusieurs.

  • Herpès labial
    L’herpès labial, également appelé « boutons de fièvre », se présente sous la forme de groupes de vésicules rouges et gonflées autour de la bouche, généralement autour des lèvres, mais qui peuvent également se développer sous le nez et sous le menton. Ces vésicules sont extrêmement contagieuses et peuvent se percer, permettant au liquide dans les boutons de se déverser et d’étendre l’infection. Elles forment généralement une croûte jusqu’à la guérison.

  • La leucoplasie
    La leucoplasie est une zone blanche ou grise qui se développe sur la langue, à l’intérieur de la joue ou sur le plancher de la bouche. La leucoplasie n’est généralement pas douloureuse ni contagieuse.

  • La sialadénite
    Il s’agit d’une infection bactérienne qui survient lorsqu’il y a une interruption de la production de salive par les glandes salivaires. Les glandes sont fermes et peuvent être douloureuses, avec un gonflement de la zone environnante. La propagation de l’infection peut s’accompagner de fièvre, de frissons et de malaises.

  • Abcès dentaire
    Un abcès dentaire se forme en cas d’infection bactérienne du nerf de la dent. L’abcès dentaire se caractérise par un mal de dents aigu, avec douleur, sensibilité aux boissons ou aux aliments chauds ou froids, fièvre et ganglions lymphatiques enflés.

Cause

Les ulcères buccaux peuvent être causés par des infections bactériennes, virales ou fongiques, des fils d’orthodontie desserrés, une prothèse dentaire mal fixée, ou l’arête vive d’une dent ou d’une obturation cassée.

  • Bouche brûlante 
    La cause n’est pas clairement établie. Les éventuelles causes sont les suivantes : des carences nutritionnelles, la bouche sèche, le muguet buccal, le diabète, les changements hormonaux, certains médicaments, l’anxiété et la dépression.

  • Candidose 
    Le muguet est causé par un champignon et se développe généralement lorsque le système immunitaire est affaibli. Certains médicaments, tels que les stéroïdes ou les traitements contre le cancer, peuvent aggraver le risque de développement de l’infection. Les antibiotiques augmentent également le risque de développement de l’infection, car ils peuvent modifier l’équilibre normal des bactéries dans la bouche.

  • Aphtes
    Dans certains cas, la cause exacte d’un aphte est inconnue, mais un traumatisme ou une blessure dans la bouche, ou des tissus mous buccaux en sont souvent à l’origine. La sensibilité aux aliments tels que les aliments épicés, salés ou acides, la carence en vitamine B, les changements hormonaux et le stress peuvent être d’autres causes.

  • Herpès labial
    L’herpès labial est provoqué par le virus herpès simplex (HSV)-1 et est extrêmement contagieux. L’infection initiale par le virus peut être accompagnée des symptômes du rhume ou de la grippe, et peut provoquer des lésions buccales douloureuses. Il n’y a pas de traitement définitif contre le virus de l’herpès. La réapparition peut se produire en raison d’une poussée de fièvre, des règles, de la fatigue, du stress ou de l’exposition au soleil.

  • Leucoplasie 
    La leucoplasie buccale peut avoir pour origine des irritations provoquées par des obturations, des couronnes ou des prothèses dentaires mal ajustées. Les autres causes incluent la consommation de tabac, le VIH/SIDA et le virus d’Epstein-Barr. Parfois, la leucoplasie est associée au cancer de la bouche. Il est donc important de consulter votre dentiste si vous découvrez l’apparition de ces taches. Votre dentiste recommandera alors une biopsie si la tache semble suspecte.

  • Sialadénite 
    La sialadénite est une infection bactérienne de la glande salivaire qui peut être sévère, chronique ou récurrente. Du pus peut sortir de la glande salivaire et se propager dans la bouche. Ces infections surviennent généralement dans la glande parotide.

  • Abcès dentaire 
    L’abcès dentaire se produit lorsque des bactéries envahissent la pulpe dentaire, le nerf et les vaisseaux sanguins de la dent. Les bactéries pénètrent la pulpe et diffusent jusqu’à la racine. L’infection bactérienne engendre des douleurs, une mauvaise haleine et une inflammation. Étant donné l’étroitesse de l’espace dans lequel l’inflammation se produit, le pus s’accumule dans une poche (abcès) en haut de la racine.

Diagnostic

Votre dentiste procédera à un examen soigneux de l’intérieur de votre bouche, de la langue et des glandes. Si la plupart de ces ulcérations et de ces infections sont bénignes, certaines ne le sont pas. Il est donc important de discuter avec votre dentiste des problèmes que vous rencontrez et des sensations dans votre bouche.

Prévention

Des examens dentaires réguliers permettent d’augmenter les chances d’une détection précoce des ulcérations et des infections suspectes. Entre les visites, apprenez à reconnaître les signes et ce qu’il faut faire si vous découvrez quelque chose de suspect.

Traitement

  • Bouche brûlante Des médicaments peuvent vous être prescrits pour soulager les causes sous-jacentes du syndrome de la bouche brûlante. Vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire les symptômes, en évitant les boissons alcoolisées, la consommation de tabac, les aliments et les boissons acides et épicés, et le stress.

  • Candidose Le muguet est traité avec un médicament antifongique délivré sur ordonnance. Il est le plus souvent observé chez les personnes atteintes du VIH/SIDA, après un traitement contre le cancer, en cas de transplantation d’organe, chez les personnes atteintes de diabète et chez des porteurs de prothèse dentaire.

  • Aphtes Ils disparaissent généralement sans traitement, une ou deux semaines après leur apparition. Cependant, s’ils sont douloureux, des anesthésiques topiques disponibles sans ordonnance et des rince-bouche antimicrobiens peuvent fournir un soulagement temporaire.

  • Herpès labial Les boutons de fièvre disparaissent généralement au bout d’une semaine environ. Des anesthésiques topiques disponibles sans ordonnance peuvent fournir un soulagement temporaire. Votre dentiste peut prescrire des médicaments antiviraux pour réduire le temps de guérison de ces ulcérations.

  • La leucoplasie Le traitement commence par l’identification de la source de l’irritation. Une fois la source de l’irritation supprimée, ce qui peut impliquer le lissage d’une surface rugueuse de la dent, la réparation d’un appareil dentaire ou l’arrêt du tabac, les taches devraient disparaître.

  • La sialadénite L’hydratation est la première étape du traitement. Des antibiotiques sont ensuite prescrits pour détruire les bactéries. Si l’infection ne s’améliore pas, une opération chirurgicale peut être nécessaire pour ouvrir et drainer la glande salivaire.

  • Abcès dentaire Un traitement radiculaire peut éliminer l’infection et sauver la dent. S’il est impossible de sauver la dent, elle devra être extraite, et l’abcès devra être drainé par un dentiste pour éliminer l’infection. Un antibiotique sera prescrit pour stopper l’infection bactérienne.

Affections connexes

Si la plupart des ulcères et des infections peuvent être traités et/ou gérés efficacement, certains sont plus graves et, dans de rares cas, peuvent être le signe d’un cancer de la bouche. Soyez attentif à l’apparition de toute tache blanche ou rouge à l’intérieur de la bouche ainsi que de toute grosseur ou épaississement de la peau ou de la muqueuse buccale. Les autres symptômes incluent une douleur de la langue, le déchaussement des dents, une douleur de la mâchoire, des difficultés pour mastiquer ou pour avaler, ou même de simples maux de gorge. Le cancer de la bouche peut se développer n’importe où dans la bouche, sur les gencives, les lèvres, la langue, le palais, le plancher de la bouche et à l’intérieur de la paroi des joues et de la gorge.