Greffe Osseuse Pour Implants Dentaires : Comprendre Les Possibilités

Pour les personnes à qui il manque une ou plusieurs dents, l’effet esthétique d’un implant dentaire est pratiquement incomparable. Les implants dentaires ressemblent et fonctionnent comme des dents naturelles, et un bon implant est tout simplement indétectable. Néanmoins, il est toujours important de vous assurer que vous comprenez bien tous les aspects d’une chirurgie buccale, et cela n’est pas différent pour un implant dentaire. Ce qu’il est important de bien comprendre est l’éventuelle probabilité d’une greffe osseuse pour les implants dentaires.

Un implant dentaire est composé de deux pièces : un cylindre métallique placé dans l’os de la mâchoire et qui fait office de racine de la dent, et une dent-pilier qui se visse dans la première pièce. Une couronne est alors placée sur la dent-pilier, créant l’apparence d’une dent.

Selon l’American Association of Oral and Maxillofacial Surgeons (AAOMS), votre chirurgien-dentiste discute avec vous de la possibilité d’une greffe osseuse pour des implants dentaires s’il pense que l’os de votre mâchoire est trop fin ou trop mou pour maintenir l’implant en place. Si l’os n’est pas capable de supporter l’implant, la chirurgie risque d’échouer.

Dans le cadre d’une procédure de greffe osseuse, le chirurgien prélève une section d’os d’une autre partie du corps, ou, comme dans la plupart des cas, utilise un matériau spécial de greffe osseuse et le greffe dans l’os de votre mâchoire. Il vous faudra alors attendre, plusieurs mois, dans la plupart des cas, pour que la greffe crée un nouvel os suffisamment fort pour que l’implant soit stable et sécurisé. Il est possible, si vous n’avez besoin que d’une greffe mineure, que la procédure soit effectuée en même temps que la chirurgie implantaire, mais il appartient à votre chirurgien-dentiste de prendre la décision définitive. Une greffe osseuse réussie permet à l’os de votre mâchoire d’être suffisamment fort pour supporter votre implant dentaire.

Une fois la greffe osseuse terminée, la chirurgie implantaire peut continuer. À l’instar de toutes les autres procédures chirurgicales, il est important d’examiner votre dossier médical complet, ainsi que de discuter des risques et des avantages d’une chirurgie avec votre chirurgien-dentiste. Si votre médecin décrète que cette procédure est bien adaptée à votre cas, vous pouvez envisager un tout nouveau sourire.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Meilleurs conseils bucco-dentaires pour les IMPLANTS

La majorité des implants dentaires sont posés avec succès. Certaines mesures vous aideront à assurer la réussite de la pose et la durabilité de vos implants.

 

  • Observez une bonne hygiène bucco-dentaire – Brossez-vous les dents deux fois par jour et utilisez du fil dentaire tous les jours. L’utilisation de brosses interdentaires, capables de passer entre les dents, facilite le nettoyage des zones difficiles à atteindre autour de l’implant.

  • Arrêtez de fumer –Le tabac peut affaiblir la structure de l’os et contribuer à la défaillance des implants.

  • Prenez rendez-vous chez le dentiste – Un détartrage et un examen dentaire tous les six mois permettent de conserver vos implants en bon état sur le long terme.

  • Évitez de mâcher des aliments durs – Ne croquez pas dans de la glace ou dans des sucreries dures, afin d’éviter de casser vos couronnes ou vos dents naturelles.

Protection des implants sur le long terme

La longévité et la réussite des implants dépendent de votre hygiène bucco-dentaire. Utilisez l’un de nos dentifrices pour garder votre bouche propre et saine.