Obturations : Les Bases

Columbia

Déterminer si l’obturation est nécessaire

Votre dentiste peut mettre en place différentes méthodes visant à déterminer si vous avez des caries, y compris les suivantes.

  • Observation — Certains points décolorés sur vos dents peuvent indiquer une carie, mais pas toujours. Votre dentiste peut utiliser un explorateur, un instrument métallique avec une pointe acérée, pour rechercher de possibles caries. Un émail dentaire sain est dur et résiste à la pression exercée par l’explorateur. Un émail carié est plus mou. L’instrument y collera légèrement. Les explorateurs doivent être utilisés avec soin. En appuyant trop fort avec un explorateur, on peut endommager une dent saine. Les bactéries peuvent également se propager et causer des caries sur les autres dents.
  • Colorant révélateur de carie — Ce colorant peut être versé sur votre dent. Le produit colle sur les zones cariées et coule sur les dents saines.
  • Radiographies — Les radiographies permettent de repérer les caries qui se développent dans l’émail sur les côtés des dents, à l’endroit où elles se touchent, ainsi que dans la dentine qui se trouve sous l’émail. Les radiographies ne sont souvent pas assez précises pour détecter des caries plus petites sur les surfaces occlusales (dessus). Les obturations actuelles ou d’autres restaurations peuvent également empêcher de voir la carie.
  • Aides à la détection des caries à fluorescence laser — Ces petites baguettes mesurent les changements provoqués par les caries. Elles sont particulièrement utiles pour les zones de sillons et de crevasses sur les surfaces des molaires et des prémolaires (mastication).

La carie n’est pas l’unique raison de la pose d’une obturation. Les autres motifs sont les suivants.

  • Dents fissurées ou cassées
  • Dents usées par une utilisation inhabituelle, notamment :
    • se ronger les ongles ;
    • grincer des dents (bruxisme) ;
    • utiliser les dents pour ouvrir des choses.

Étapes vers une obturation

Lorsque vous vous rendez chez votre dentiste pour une obturation, vous recevez parfois une anesthésie locale pour endormir la zone, le cas échéant. Votre dentiste élimine ensuite la carie à l’aide d’une foreuse. Il peut également utiliser un laser pour ce faire.

Une foreuse, également appelée « embout à main » par les dentistes, utilise des cônes métalliques, appelés des « fraises », pour découper l’émail et éliminer la carie. Les fraises se présentent sous plusieurs formes et tailles. Le dentiste sélectionne les fraises les mieux adaptées à la taille et à l’emplacement de la carie.

Tout d’abord, le dentiste utilise une foreuse à haute vitesse (celle qui fait le bruit familier de vrombissement) pour éliminer la carie et l’émail non soutenu de la dent. Lorsque la foreuse atteint la dentine, ou la seconde couche de la dent, le dentiste utilise alors une foreuse à vitesse plus lente. Parce que la dentine est plus molle que l’émail.

Une fois toute la carie éliminée, le dentiste façonne l’espace pour pouvoir y insérer l’obturation. À chaque type d’obturation est associée une procédure de façonnage différente pour garantir son maintien permanent. Votre dentiste peut poser une base ou un revêtement pour protéger la pulpe de la dent (où se trouvent les nerfs).

Si votre dentiste pose une obturation liée, il ponce (prépare) la dent et applique un gel acide avant de placer l’obturation. Le mordançage fait de petits trous dans la surface émaillée de la dent. Le matériau en composite remplit les trous lorsque le dentiste place l’obturation. Un matériau liant est également utilisé, afin que l’obturation se fixe à la dent de deux façons différentes. Les obturations liées peuvent réduire le risque de percolation ou de carie sous l’obturation. La pose de facettes en composite est généralement effectuée avec des obturations en composite.

Certains types d’obturation sont durcis par une lampe spéciale. Lors de la pose de ce type d’obturation, le dentiste applique le matériau en s’interrompant régulièrement pour braquer une lumière intense sur la résine. Cette procédure sèche (durcit) le matériau et le renforce.

Enfin, une fois l’obturation en place, votre dentiste utilise des fraises pour finir et polir la dent.

Après une obturation

Certaines personnes ressentent une sensibilité dentaire après le placement d’une obturation. Les dents peuvent être sensibles à la pression, à l’air, aux sucreries ou au froid. Les obturations en composite sont souvent la source d’une sensibilité, mais les autres types de matériaux d’obturation également.

Le motif le plus fréquent de douleur, une fois l’anesthésie évacuée, est que l’obturation est trop élevée. Prenez rapidement rendez-vous avec votre dentiste pour réduire la hauteur de l’obturation.

Le second motif de gêne après une obturation est la sensation de décharge électrique lorsque les dents se touchent. Ce phénomène est nommé « décharge galvanique ». Il se produit lorsque deux métaux (un dans la dent nouvellement obturée et un dans la dent en occlusion) produisent une décharge galvanique électrique dans la bouche. Ceci se produit, par exemple, lorsque vous avez une nouvelle obturation en amalgame sur une dent de la mâchoire inférieure et une couronne en or sur la dent au-dessus.

Dans les autres cas, la sensibilité diminue en une à deux semaines. En attendant, essayez d’éviter tout ce qui la provoque. Si votre dent est très sensible ou que vos sensations ne diminuent pas après deux semaines, contactez votre cabinet dentaire.

Il est important d’informer votre dentiste de votre sensibilité dentaire. Pour la prochaine obturation, il pourra utiliser un autre matériau et appliquer quelques modifications pour réduire la sensibilité. La réponse aux matériaux varie selon les personnes. Votre dentiste n’a aucun moyen de connaître la réaction de votre dent à tel ou tel matériau.

Lorsque vous discutez avec votre dentiste de votre sensibilité, essayez de la décrire le plus précisément possible. Ces informations lui seront utiles pour décider de la suite du traitement. Il pourra décider d’extraire l’obturation et d’en placer une nouvelle. Votre dentiste peut poser une base, un revêtement ou un agent désensibilisant sur la dent. Si l’obturation est très profonde, un traitement radiculaire peut résoudre le problème.

Votre dentiste polit l’obturation une fois placée, mais des arêtes vives peuvent demeurer. Ceci ne peut pas être détecté en premier lieu à cause de l’anesthésie. Si vous en découvrez une, contactez votre dentiste et prenez rendez-vous avec lui le plus tôt possible pour qu’il l’adoucisse, afin d’éviter de vous blesser la langue ou la bouche.

Obturations temporaires

Votre dentiste peut placer une obturation temporaire (habituellement blanche, blanchâtre ou grise) dans les cas suivants.

  • Votre traitement nécessite plus d’un seul rendez-vous.
  • Votre dentiste veut attendre une courte période pour que la dent guérisse.
  • Vous avez une cavité profonde et la pulpe (contenant les nerfs et les vaisseaux sanguins) est exposée au cours du traitement.
  • Vous avez besoin d’un traitement dentaire urgent.

Une obturation temporaire peut vous soulager, parce que l’obturation scelle la dent, protégeant la pulpe contre les bactéries et réduisant la sensibilité.

Les obturations temporaires contiennent souvent de l’eugénol, un ingrédient utilisé dans les remèdes contre le mal de dents fournis sans ordonnance. L’eugénol est également un composant de l’huile de clou de girofle, utilisé contre le mal de dents.

Les obturations temporaires ne sont pas destinées à durer. Habituellement, elles tombent, se fracturent ou s’usent en un mois ou deux. Si vous avez une obturation temporaire, assurez-vous de prendre rendez-vous chez votre dentiste pour en avoir une définitive. Sinon, votre dent risque de s’infecter et vous pourriez avoir d’autres problèmes.

Pourquoi remplacer une obturation ?

Les obturations ne durent pas pour toujours. Elles peuvent se décolorer. Les obturations en composite, de la couleur de la dent, se tachent, jaunissent ou noircissent avec le temps. Lorsque vous mâchez, vos dents, ainsi que les obturations à l’intérieur, sont sujettes à de fortes pressions. Même si aucun problème supplémentaire ne se développe, certaines obturations s’usent avec le temps et doivent être remplacées. Une obturation devra être remplacée précocement si elle tombe, présente une percolation ou se fissure.

Les bactéries et les morceaux d’aliments peuvent s’infiltrer sous une obturation fissurée ou présentant une percolation. Étant donné qu’il est impossible de nettoyer à cet endroit, les bactéries se développent sur les morceaux d’aliments et produisent l’acide qui provoque les caries. Une carie sous une obturation peut se développer avant que vous ne l’ayez remarquée ou qu’elle ne devienne douloureuse. C’est pour cette raison que les obturations doivent être vérifiées régulièrement et remplacées en cas de problème.

Obturations qui tombent
Les obturations peuvent tomber pour différentes raisons.

  • Vous avez mordu trop fort sur une dent avec une large obturation, et vous avez cassé l’obturation ou la dent.
  • Le matériel d’obturation utilisé ne peut pas supporter la force qu’il subit. Par exemple, si une grande partie de votre dent de devant est cassée, une couronne en porcelaine (de la couleur de la dent) est probablement une bonne solution. Dans certains cas, le dentiste peut placer une obturation en composite à la place. Ceci est correct ou acceptable. Toutefois, si le composite est trop grand, une morsure forte peut casser le matériau en plastique.
  • La salive pénètre dans la cavité lorsque l’obturation est placée. Pour les résines en composite, ceci peut perturber le collage du matériau. Ainsi, le liant ne colle pas bien à la dent et peut tomber.

Obturations fissurées
Les obturations en amalgame et en composite peuvent se fissurer, même peu de temps après avoir été placées, ou après un plus long moment.

Des fissures peuvent survenir peu de temps après le placement d’une obturation, si celle-ci est plus élevée que le reste de la surface de la dent et doit supporter le maximum de la force de la morsure. Elles peuvent également survenir dans le temps, puisque les forces exercées par la mastication et la morsure affectent l’obturation et la dent restaurée.

De petites fissures peuvent également survenir sur les bords d’une obturation. Celles-ci sont habituellement provoquées par l’usure dans le temps. Ces fissures peuvent souvent être réparées.

Obturations présentant une percolation

Une obturation présente une percolation lorsque son bord n’est pas en contact avec la dent. Des débris et de la salive peuvent s’infiltrer entre l’obturation et la dent. Ceci peut entraîner caries, décoloration ou sensibilité.

Les obturations en amalgame et en composite peuvent toutes les deux présenter une percolation. Parfois, une obturation en amalgame présente une légère percolation après le placement. La sensibilité au froid en est un signe. Cette sensibilité diminue en deux ou trois semaines, puis elle disparaît totalement. Pendant cette période, l’obturation en amalgame se corrode naturellement. La corrosion scelle les bords de l’obturation et interrompt les percolations éventuelles.

Une obturation en composite peut être contaminée par la salive. Le liant entre l’obturation et la dent peut alors être fragilisé et permettre les percolations. De petits espaces peuvent apparaître dans le temps à l’endroit de contact entre la dent et l’obturation. Ces espaces sont provoqués par contraction lorsque le dentiste place l’amalgame. Après le placement d’une obturation en composite, la sensibilité ressentie peut disparaître avec le temps. Si ce n’est pas le cas, l’obturation doit être remplacée.

Les obturations peuvent présenter des percolations dues à l’usure. Elles doivent alors être remplacées.

Obturations usées
Certaines obturations peuvent durer 15 ans ou plus. D’autres, néanmoins, devront être remplacées au bout de cinq ans. Votre dentiste peut déterminer à quel moment une obturation doit être remplacée.

Grincements et serrements de dents
Le grincement ou le serrement de dents peut entraîner de nouveaux problèmes avec les obturations. Les forces placées sur les dents peuvent provoquer la sensibilité dentaire ainsi qu’une usure supplémentaire des obturations. Le grincement ou le serrement de dents peut entraîner une fissure des dents et des obturations, ou provoquer des fendillements. Il s’agit de fines fissures visibles à l’aide d’une lampe braquée sur les dents.

Conserver vos obturations
Bien que la plupart des obturations peuvent durer de nombreuses années, la moyenne d’âge d’une obturation en amalgame est d’environ 12 ans. Les obturations en composite peuvent durer plus longtemps.

Votre dentiste examinera vos obturations lors des visites de contrôle. Il peut utiliser une radiographie pour vérifier qu’une obturation n’est pas fissurée ou ne présente pas une percolation, ou encore pour vérifier qu’une carie ne se développe pas sous l’obturation.
Prenez rendez-vous chez votre dentiste :

  • si une dent est sensible ;
  • si vous remarquez une fissure ;
  • si une partie d’une obturation est manquante.

Prenez régulièrement rendez-vous chez votre dentiste pour des détartrages, brossez-vous les dents avec un dentifrice au fluor et utilisez du fil dentaire tous les jours. Si vous avez de nombreuses obturations ou des obturations très larges, votre dentiste vous prescrira un gel au fluor, que vous pouvez utiliser à domicile. Le fluor permet de renforcer l’émail des dents et de prévenir les futures caries. Votre dentiste ou votre hygiéniste peut également appliquer un vernis au fluor autour des arêtes de ces dents au cours des visites de contrôle.

Vous pouvez aussi utiliser des rince-bouche, qui diminuent le niveau acide de votre bouche. Un niveau acide plus bas réduit le nombre des bactéries responsables des caries. Ceci peut permettre la diminution du nombre de caries dans l’avenir.

Si vous observez des fissures dans les obturations, votre dentiste peut vous fabriquer un protège-dents pour la nuit. Il vous permettra de ne pas grincer ou serrer les dents pendant votre sommeil.

Remplacer une obturation
Avant de retirer vos anciennes obturations, discutez avec votre dentiste des options possibles. Il est souvent possible de réparer une ancienne obturation plutôt que de la retirer et de la remplacer complètement. Cependant, si l’obturation doit être complètement remplacée, votre dentiste peut envisager d’utiliser un autre matériau. Parlez avec votre dentiste de l’apparence que vous souhaitez pour votre obturation. Il peut alors choisir le matériau le mieux adapté pour vous.

© 2002-2013 Aetna, Inc. Tous droits réservés.

© 2002- 2018 Aetna, Inc. Tous droits réservés.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

À quoi s’attendre lors OBTURATION ?

  1. Anesthésie locale – Au début de la procédure d’obturation, une anesthésie locale peut être pratiquée pour endormir la zone autour de la dent.

  2. Extraction de la dent cariée – Puis, le dentiste perce l’émail à l’aide d’une foreuse pour éliminer la carie. Une fois la carie éliminée, le dentiste façonne l’espace pour pouvoir y insérer l’obturation.

  3. Mordançage – Votre dentiste applique un gel acide sur la dent, avant de placer l’obturation.

  4. Application de résine – Pour certains types d’obturations, le dentiste applique une résine et la durcit à l’aide d’une lumière intense. Elle devient alors plus forte.

  5. Polissage – Une fois l’obturation placée, le dentiste polit la dent.

Lutter aujourd’hui contre les caries pour éliminer les obturations de demain !

Les caries n’ont rien d’agréable et personne n’aime les obturations. Utilisez un dentifrice contre les caries pour éviter des visites supplémentaires chez le dentiste.