PRÉSENTATION

Les radiographies sont très utilisées lors de tout programme de traitement dentaire. Elles sont utilisées pour le diagnostic de pathologies déjà identifiées, mais peuvent également être utilisées de façon préventive pour diagnostiquer de potentiels problèmes bucco-dentaires dans la bouche d’un patient avant qu’ils ne deviennent sérieux. Les radiographies sont réalisées à l’aide de rayons X, un type d’énergie qui traverse les tissus mous et est absorbé par les tissus denses. Les dents et les os étant très denses, ils absorbent les rayons X, tandis que ces rayons traversent facilement les gencives et les joues.

  • Les radiographies sont divisées en deux catégories : intra-buccales et extra-buccales. Les radiographies intra-buccales sont prises à l’intérieur de la bouche. Les radiographies extra-buccales sont prises à l’extérieur de la bouche.
  • En règle générale, le dentiste prend des radiographies intra-buccales. Elles procurent une vue très détaillée des dents, des os et des tissus de support de la bouche. Ces radiographies permettent au dentiste de :
  • repérer les caries ;
  • observer les racines des dents ;
  • vérifier l’état de la zone osseuse autour de la dent ;
  • déterminer si une maladie parodontale constitue un problème d’hygiène bucco-dentaire ;
  • observer le développement des dents ;
  • assurer la bonne santé des dents par la prévention.

COMPRENDRE

Les avantages des radiographies sont bien connus. Elles permettent au dentiste de diagnostiquer des problèmes courants : caries, affections gingivales et certains types d’infections. Les radiographies permettent au dentiste de voir à l’intérieur des dents et sous la gencive, pour évaluer l’état des os et des tissus de support qui maintiennent la dent en place.

Plusieurs types de radiographies peuvent être prescrits par un dentiste. Le type de radiographie dépend largement du type de soin nécessaire.

Voici les différents types de radiographies disponibles.

 

  • La radiographie périapicale
    Elle procure une vue de la dent entière, depuis la couronne jusqu’à l’os qui maintient la dent.
  • La radiographie rétrocoronaire
    Elle procure une vue des dents postérieures inférieures et supérieures. Ce type de radiographie indique au dentiste comment les dents sont en contact les unes avec les autres (ou en occlusion), et lui permet de déterminer la présence de caries entre les dents du fond.
  • La radiographie panoramique
    Elle procure une vue des dents, des mâchoires, de la région nasale, des sinus et des articulations de la mâchoire, et est généralement utilisée lorsque le patient requiert un traitement orthodontique ou le placement d’un implant.
  • La radiographie occlusale
    Elle procure une vue claire du plancher de la bouche montrant l’occlusion de la mâchoire supérieure et de la mâchoire inférieure. Ce type de radiographie permet d’examiner le développement des dents des enfants avec les dents primaires (dents de lait) et les dents définitives (dents d’adulte).

 

En général, ces radiographies sont réalisées dans le cabinet du dentiste ou du spécialiste dentaire. Le dentiste recouvre tout d’abord votre corps d’un lourd tablier de plomb pour le protéger des radiations. Il insère ensuite un petit appareil en plastique dans votre bouche et vous demande de le mordre. Celui-ci permet de maintenir le film radiographique en place. Le technicien prend alors la radiographie de la zone ciblée. Ce procédé est indolore, et sera répété jusqu’à ce que les images soient obtenues pour la bouche entière. Les radiations sont moins importantes dans le corps du patient avec l’utilisation de la radiographie numérique. Elle est, en outre, plus pratique et plus économique pour le dentiste.

PROGRAMMATION

Les radiographies dentaires sont très sûres et vous exposent, vous et vos enfants, à un niveau minimal de rayonnement. Lorsque toutes les précautions de sécurité de base sont prises, les appareils de radiographie actuels produisent un minimum de rayonnements inutiles, et permettent au dentiste de diriger le faisceau de rayons X vers une partie spécifique de la bouche. Les films de grande sensibilité permettent au dentiste de réduire le niveau de rayonnement reçu par le patient. Le corps est recouvert d’un lourd tablier de plomb, du cou jusqu’aux genoux, pour être protégé des rayonnements diffusés.