Que Faire Avec Une Molaire Fissurée ?

Que faire en cas de molaire fissurée chez vous ou un membre de votre famille ? Mordre dans de la glace, dans des bonbons durs ou grincer des dents peut aboutir à une dent fissurée. Vos molaires sont particulièrement vulnérables, car elles absorbent la force lors de la mastication. Les symptômes peuvent ne pas être repérables, mais il est conseillé de prendre immédiatement rendez-vous chez un dentiste. Votre dentiste peut examiner votre molaire et déterminer la gravité de la fissure. Une fissure mineure peut n’être qu’un problème esthétique, tandis qu’une fracture grave requiert un traitement.

Dans l’attente de votre rendez-vous

Une dent fissurée peut être peu ou pas du tout douloureuse. Vous pouvez ne ressentir une douleur que lorsque vous mangez, ou lorsque la molaire est exposée à des liquides froids ou chauds. Prêtez attention à la source de la douleur pour pouvoir l’indiquer au dentiste. Essayez d’éviter de mâcher du côté de la molaire fissurée. La morsure peut ouvrir la fissure et irriter le tissu mou à l’intérieur de la dent, qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins.

Fissures mineures de la dent

Lorsque la fissure est peu importante, et ne concerne que la couche extérieure dure de la dent, appelée « l’émail », le dentiste peut ne pas recommander de traitement particulier. Selon l’association américaine des endodontistes, ces fissures mineures sont relativement fréquentes sur les dents définitives. On les appelle « fendillements ». Le dentiste peut en améliorer l’apparence avec un simple polissage de la dent.

Traitement d’une molaire fissurée

Lorsqu’une fissure passe au travers de l’émail, un traitement est nécessaire pour éviter les problèmes tels qu’une infection ou une fracture plus profonde. En fonction de la gravité de la fissure, votre dentiste vous conseillera une couronne, un traitement radiculaire ou l’extraction de la dent. Dans certains cas, des obturations peuvent être utilisées pour réparer la fissure, et une couronne peut l’empêcher d’empirer. Si le tissu mou à l’intérieur de la dent a été atteint, un traitement radiculaire sera préconisé pour extraire le tissu endommagé. Selon l’American Dental Association, bien qu’un traitement radiculaire demande plus de travail qu’une couronne, il peut permettre de sauver votre dent en cas de fracture ayant affecté la dent entière. Enfin, l’extraction de la molaire est également une possibilité. Cette solution est choisie lorsque la dent ne peut pas être sauvée, car la racine de la dent a été endommagée.

Des accidents, des aliments très durs ou même le grincement des dents peuvent entraîner des fissures ou des fractures. Consultez immédiatement votre dentiste pour connaître les solutions pour votre dent. En savoir plus sur les dents fissurées ou cassées dans les ressources d’hygiène bucco-dentaire Colgate.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

SYNDROME DE LA DENT FISSURÉE

Définition

Le syndrome de la dent fissurée survient lorsqu’une dent présente une fissure trop petite pour être détectée par radiographie, ou située sous la gencive et difficile à détecter. Il survient souvent sur les molaires.

Signes et symptômes

Le syndrome de la dent fissurée se caractérise généralement par une douleur ou une gêne de la mastication, ou lorsque les dents sont exposées à des températures chaudes ou froides. La douleur ou la gêne ne sont pas permanentes, comme pour la carie.