Symptômes de l'alvéolite

Symptômes d'alvéolite

L'alvéolite est l'une des urgences dentaires les plus douloureuses, mais elle est facile à traiter. Les symptômes de l'alvéolite apparaissent après une extraction dentaire. Cette affection requiert des soins de suivi de la part du médecin ayant réalisé l'intervention chirurgicale, un chirurgien stomatologue ou un dentiste qui sait comment traiter l'alvéolite. Dans cet article, vous découvrirez la définition de l'alvéolite, ses symptômes, ses facteurs de risque, ainsi que ses traitements.

Qu'est-ce que l'alvéolite ?

Le nom clinique de l'alvéolite est l'ostéite alvéolaire. Il s'agit d'une inflammation de l'alvéole, cavité dans laquelle est logée la dent au niveau de la mâchoire supérieure ou inférieure. Elle atteint plus fréquemment le maxillaire inférieur (mâchoire inférieure), mais elle peut également affecter le maxillaire supérieur (mâchoire supérieure). L'alvéolite se limite généralement à un seul endroit, sauf si plusieurs extractions dentaires ont eu lieu en même temps, et la complication peut être liée à la difficulté de l'intervention. Plus l'extraction est difficile, plus le risque d'alvéolite est élevé.

Lors du processus de cicatrisation normal après une extraction, des caillots de sang se forment et le processus de cicatrisation commence. Dans le cas d'une alvéolite sèche, le processus de guérison est perturbé et la douleur qui en résulte peut être assez sévère, explique PasseportSanté.

Quels sont les symptômes de l'alvéolite ?

Les patients indiquent que la douleur de l'alvéolite est sourde et lancinante ou vive et aiguë, qu'elle est aggravée par la mastication et qu'elle est sensible au toucher. Généralement, la douleur apparaît environ trois jours après l'extraction, et l'alvéolite disparaît rarement sans traitement.

Qu'est-ce qui augmente le risque d'alvéolite ?

La cause la plus fréquente d'alvéolite est le tabagisme ou des antécédents de tabagisme dans les 72 heures suivant l'intervention chirurgicale. Les consignes postopératoires indiquent clairement qu'il est interdit de fumer au cours des trois premiers jours suivant l'intervention chirurgicale. Toutefois, certains patients ne sont pas en mesure de s'abstenir de fumer. Les toxines présentes dans le tabac interfèrent avec le processus de cicatrisation.

Il existe également des preuves récentes selon lesquelles les contraceptifs oraux peuvent augmenter le risque de développer une alvéolite sèche, les patients doivent donc en être conscients avant la chirurgie, selon PasseportSanté.

Une bonne hygiène bucco-dentaire est importante, et l'utilisation d'un bain de bouche antibactérien permet de réduire la quantité de bactéries présentes autour du site d'extraction.

Traitement de l'alvéolite

La majorité des médecins qui réalisent des chirurgies buccales sont également en mesure de traiter les symptômes de l'alvéolite, mais dans les cas extrêmes, ils peuvent orienter les patients vers un chirurgien stomatologue. Lorsque le patient revient au cabinet, le site d'extraction est minutieusement nettoyé et un pansement est parfois placé dans l'alvéole avec une colle spéciale conçue pour faciliter la cicatrisation de l'alvéole et éliminer la douleur. Généralement, les symptômes disparaissent dans les 24 heures qui suivent le début du traitement, mais certains patients doivent se rendre au cabinet tous les jours pour qu'un nouveau pansement soit appliqué jusqu'à disparition des symptômes. Si le patient peut prendre des médicaments, un anti-inflammatoire non stéroïdien est prescrit pour soulager l'inconfort.

Même si le fait de développer une alvéolite est une suite postopératoire malheureuse pour un patient ayant subi une chirurgie buccale, l'alvéolite se traite facilement. Le patient peut reprendre ses activités normales dès que l'alvéole a cicatrisé. Une bonne hygiène bucco-dentaire et des visites fréquentes chez le dentiste peuvent permettre de prévenir toute autre complication suite à cet événement.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Conseils de prévention pour les URGENCES DENTAIRES

  • Porter un protège-dents – Si vous exercez un sport de contact, le fait de porter un protège-dents peut vous aider à protéger vos dents contre toute blessure ou tout traumatisme.

  • Éviter les aliments durs et les sucreries– Pour protéger vos dents contre les blessures au cours des repas, évitez de mordre dans des sucreries dures ou dans de la glace.