Chirurgie Gingivale : Que Faut-Il Savoir ?

Votre chirurgien-dentiste vous a conseillé de consulter un parodontiste, un spécialiste des parodontopathies. La parodontopathie est une infection bactérienne touchant le tissu gingival et causant une inflammation, des rougeurs, un gonflement et des pertes osseuses autour de la dent. Elle peut affecter une ou plusieurs dents. D'après le National Institute of Health, aux États-Unis, 80 % des adultes seraient atteints d'une parodontopathie, toutes formes confondues. (1)

Quelle est la cause de la parodontopathie ? 
Tout d'abord, les bactéries présentes dans la bouche s'accrochent aux dents. Elles s'y multiplient jusqu'à former un biofilm : la plaque dentaire. Si cette plaque reste sur les dents, les tissus gingivaux adjacents peuvent développer une inflammation, donnant lieu à une gingivite, forme précoce d'affection gingivale. Le passage quotidien du fil dentaire et deux brossages par jour avec un dentifrice antibactérien permettent d'éviter la gingivite. Une bonne hygiène bucco-dentaire favorise l'élimination de la plaque et des résidus d'aliments, en nettoyant la surface dentaire et en éliminant la plaque bactérienne à la jonction entre les dents et la gencive. 
Cependant, si la plaque et les résidus d'aliments ne sont pas éliminés en raison d'une hygiène bucco-dentaire médiocre, la gingivite s'aggravera et donnera lieu à une inflammation supplémentaire du tissu gingival. Des saignements peuvent alors se produire, tandis qu'une cavité se développera dans la gencive, formant une poche propice à l'apparition d'une parodontite.

La poche parodontale évolue parallèlement à l'accumulation de plaque bactérienne du biofilm sous la bordure des gencives. À ce stade, l'hygiène personnelle ne permettra pas d'éliminer efficacement la plaque dentaire. Sans l'intervention d'un chirurgien-dentiste, le biofilm continuera à s'immiscer sous la gencive et infectera l'intérieur de la poche. Les sous-produits formés par les bactéries présentes dans la plaque sont à l'origine de la dégradation des tissus mous et durs adjacents, et donc de l'agrandissement de la poche. Ce type de parodontite à un stade avancé peut affecter la racine des dents, qui seront touchées elles aussi. Les dents se descellent et dérangent le patient, qui n'a d'autre choix que la chirurgie muco-gingivale. Il devra alors se soumettre à une thérapie préalable basée sur le traitement des poches parodontales par détartrage et surfaçage radiculaire. Le chirurgien-dentiste emploiera un instrument de détartrage par ultrasons afin d'éliminer la plaque, le tartre et les résidus alimentaires installés sous la gencive. Le détartrage et le surfaçage radiculaire se feront manuellement pour des dents lisses et saines. Le détartrage et le surfaçage peuvent exiger deux à quatre séances selon la gravité de l'atteinte. Le chirurgien-dentiste passera en revue avec le patient les procédures d'hygiène bucco-dentaire afin que celui-ci puisse les appliquer chez lui.

Types de chirurgie mucco-gingivale

Gingival Flap Surgery

Chirurgie du lambeau gingival: Avant / Après

1. Chirurgie du lambeau gingival – si les poches font plus de 5 mm de profondeur, le parodontiste interviendra pour réduire les poches signalées dans le dossier du patient. La plupart des patients présentant un diagnostic de parodontite modérée à grave devront se soumettre à cette intervention. Le parodontiste sectionnera le tissu gingival pour le séparer de la dent. Il procédera ensuite à un nettoyage approfondi à l'aide d'un appareil de détartrage à ultrasons et emploiera des instruments manuels pour enlever le tartre, la plaque et le biofilm logés sous les poches.

Gingivectomy

Gingivectomie: Avant / Après

2. Gingivectomie – cette intervention permet d'enlever le tissu gingival superflu qui se développe sur la dent afin d'en faciliter l'hygiène. Le parodontiste anesthésiera le tissu gingival du patient avant de couper et d'extraire le tissu superflu.

Gingivoplasty

Gingivoplastie: Avant / Après

3. Gingivoplastie – ce type d'intervention permet de remodeler une gencive saine autour de la dent pour lui donner un meilleur aspect. En présence d'une récession gingivale marquée par le retrait de la gencive par rapport à la dent, une gingivoplastie peut être pratiquée. Un greffon pourra alors être prélevé sur le palais pour être greffé de chaque côté de la dent.

Au terme de la chirurgie, le parodontiste encouragera le patient à se brosser les dents et les gencives à l'aide d'une brosse à dents et d'un dentifrice au fluor antimicrobien. L'utilisation de fil dentaire et d'un bain de bouche est également conseillée. Consultez votre parodontiste ou votre chirurgien-dentiste pour plus d'informations sur le soin à apporter aux gencives et aux dents après une chirurgie.

Références :

1. Informations obtenues sur www.nlm.nih.gov/medlineplus/gumdisease.html.

© 2011 Colgate-Palmolive Company.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER