Hypertrophie des papilles : causes, symptômes et traitement

Hypertrophie des papilles : causes, symptômes et traitement

Avez-vous déjà eu une petite bosse qui est apparue sur la langue sans aucune raison ? Le genre de chose qui vous rend fou, parfois jusqu'au point de vouloir l'enlever... Ces excroissances sur la langue (hypertrophie des papilles) peuvent apparaître pour de nombreuses raisons.

De quoi s'agit-il ?

La langue, recouverte de quatre types de papille, est un organe à part entière dans la bouche, et est impliquée dans le goût, la parole, la mastication et la déglutition. Selon Passeport Santé, il existe quatre types de papille :

  1. Filiformes : les papilles filiformes ne contiennent pas de papilles gustatives. Elles sont situées principalement au centre et à l'arrière de la langue et rarement sur les côtés.
  2. Fongiformes : il y a 200 à 400 papilles fongiformes sur la langue, ce qui en fait les plus courantes. Elles sont situées sur la pointe et sur les côtés de la langue et elles sont sensibles au goût en distinguant les saveurs sucrées, acides, amères et salées, ainsi que la température et le toucher.
  3. Calciformes : ces papilles sont si grandes que vous pouvez les voir à l’œil nu. Elles sont situées à l'arrière de la langue, plus près de la gorge.
  4. Foliées : elles sont de taille plus petite et vous pouvez voir le type folié à l’œil nu. Les papilles foliées tapissent les côtés de la langue et la partie devant les papilles calciformes.

Comment l'hypertrophie des papilles se développe-t-elle ?

Lorsqu'une hypertrophie des papilles se développe, la sensation peut être très étrange. Les récepteurs nerveux se trouvant sur la langue sont très sensibles. Ne vous inquiétez pas. La plupart du temps, cela n'est pas grave. La papillite linguale survient lorsque les papilles deviennent inflammées, explique Doctissimo. Ce peut être le cas lorsque vous vous mordez accidentellement la langue quand vous mangez, lorsque vous contractez un virus ou avec l'exfoliation normale des cellules des papilles.

Certaines autres affections médicales peuvent également changer l'aspect des papilles. L'une de ces affections est la glossite (également appelée langue géographique). Dans cette affection, les lésions provoquent de petites plaques érythémateuses (plaques rouges) qui font disparaître les papilles filiformes. L'ensemble dessine ainsi une « carte géographique », selon Allodocteur. D'autres affections pouvant contribuer à l'inflammation des papilles incluent les infections bactériennes et fongiques, les aphtes, les réactions allergiques, la syphilis, l'herpès labial, le cancer et les maladies auto-immunes.

L'hypertrophie des papilles doit-elle être traitée ?

Il est souvent inutile de traiter l'hypertrophie des papilles, sauf si elle dure plus de 7 à 10 jours. Le meilleur conseil à donner en cas de lésion dans la bouche qui dure plus de 7 à 10 jours est de prendre rendez-vous chez le dentiste. La surveillance de la taille, de la couleur et du site de la lésion permet au dentiste de poser son diagnostic. Si les lésions saignent, sont de plus en plus douloureuses, grossissent ou s'étendent, il est recommandé de consulter immédiatement.

Une hygiène bucco-dentaire minutieuse et systématique constitue la meilleure façon d'avoir une bouche saine. Brossez-vous les dents deux fois par jour et n'oubliez pas de vous brosser la langue ! Le fait de laisser du temps aux lésions pour cicatriser, de se rincer la bouche avec de l'eau salée tiède et de boire beaucoup d'eau permet également de traiter l'inflammation ou l'hypertrophie des papilles.

Comment prévenir l'hypertrophie des papilles ?

Il est possible d'éviter les lésions au niveau de la langue en portant un protège-dents lorsque vous faites du sport, en mangeant lentement et en faisant plus attention à la position de votre langue. Le fait de ne pas avoir des comportements à risque, comme le tabagisme, et de diminuer le stress peut également réduire le risque d'hypertrophie des papilles.

 

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER