Que faut-il manger après une extraction de dents de sagesse ?

que manger après une opération des dents de sagesse

Les dents de sagesse, également appelées « troisièmes molaires » sont souvent incluses ou ne trouvent pas leur place dans la bouche. Ce phénomène survient habituellement chez les 17-25 ans. Cependant, savoir comment s'alimenter après une extraction de dents de sagesse dépend de la nature de l'intervention et de la réaction de votre bouche à la suite de l'opération.

La Haute Autorité de Santé recommande aux patients d'extraire leurs dents de sagesse s'il y a une infection active comme une maladie des gencives ou une carie dentaire irréparable, ou s'il y a des kystes, des tumeurs ou une pathologie dans la zone autour de la dent. Par ailleurs, si une dent de sagesse incluse endommage les dents adjacentes, il est préférable de l'extraire au plus tôt afin d'éviter toute éventuelle complication. La procédure débute généralement par une radiographie dentaire pour évaluer les zones à traiter puis se termine avec l'extraction d'une, de deux, voire des quatre dents de sagesse.

Après l'extraction

Que se passe-t-il une fois que vous avez quitté le cabinet dentaire ? Que faire une fois les dents de sagesse extraites ? Que les dents soient sorties de la gencive ou restées incluses dans l'os (sous le tissu gingival), une convalescence est toujours nécessaire. Les patients quittent généralement le cabinet dentaire avec une gaze humidifiée appliquée délicatement sur les zones traitées, afin de favoriser la formation d'un caillot et de ralentir le saignement naturel qui survient ultérieurement. Ce caillot se transformera ensuite en tissu cicatriciel et comblera l'espace vide laissé dans la gencive et l'os.

Bien qu'il soit sans doute nécessaire de changer la gaze avant de la retirer complètement, il faut veiller à ne pas perturber la consolidation du caillot. Si cela se produit, un patient peut ressentir une alvéolite sèche, ce qui, selon l'université de Lorraine, peut retarder la guérison et être assez inconfortable. Pour cette raison, les dentistes vous conseilleront d'éviter tout mouvement de succion (ex : boire à la paille ou fumer) car cela pourrait entraver la cicatrisation.

Que faut-il éviter ?

En cas d'anesthésie générale ou non, un ou plusieurs agents anesthésiques seront utilisés lors de la procédure. Après l'intervention, il est très important de ne consommer aucun aliment ou liquide chaud tant que votre bouche est engourdie.

Sachez qu'il est facile de se mordre la langue, les joues ou les lèvres suite à une telle opération, il est donc préférable d'éviter les aliments à mâcher jusqu'au retour de la sensibilité. Les aliments durs et croquants tels que des chips ou des bretzels, ainsi que les petits aliments tranchants comme le pop-corn à grains, sont également à éviter car ils pourraient endommager les tissus gingivaux. La nourriture épicée est bien entendu déconseillée pour ne pas aggraver l'inflammation.

Que faut-il manger ?

Une alimentation adaptée est fondamentale dans le processus de cicatrisation après une chirurgie dentaire. Il est notamment conseillé de s'hydrater régulièrement. Par ailleurs, le Dr Goulet, nutritionniste du sport - cite le besoin de vitamines, de minéraux et de protéines pour accélérer la cicatrisation de manière générale. Les aliments comme le yaourt, la crème glacée et le fromage frais sont riches en protéines et particulièrement faciles à mâcher et à avaler. La compote de pommes et les smoothies aux fruits constituent d'excellents moyens d'augmenter votre apport en vitamines, mais n'oubliez pas de les boire sans paille.

Les aliments consistants et mous comme les œufs brouillés, le poisson tendre, les viandes finement coupées, la purée de pommes de terre, les flocons d'avoine et les soupes liquides peuvent favoriser une plus longue sensation de satiété. Il est préférable de s'en tenir à ces aliments pendant quatre à sept jours suivant l'opération.

L'hygiène est primordiale

Un nettoyage et un rinçage délicats, conformes aux conseils de votre dentiste, permettront une meilleure guérison, et l'utilisation d'une brosse à dents à poils ultra souples autour de la zone d'extraction des dents de sagesse sera primordiale. Les brosses à dents ultra souples aux poils ultra-fins et délicats permettent de nettoyer entre les dents et sous la gencive sans endommager les zones suturées ou les tissus cicatriciels.

L'extraction de dents de sagesse peut s'avérer primordiale pour la santé dentaire d'une personne en pleine croissance. Maintenant que vous connaissez les aliments à privilégier (et ceux à éviter) à la suite d'une extraction de dents de sagesse, vous guérirez en un rien de temps.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Adoptez-vous une bonne hygiène bucco-dentaire après une opération chirurgicale ?

Si vos dents de sagesse ont récemment été extraites, il est important de garder votre bouche propre, même après la cicatrisation. Essayez l’un de nos produits antimicrobiens pour avoir une bouche saine.