Comment soigner les aphtes sur les amygdales?

Comment soigner les aphtes sur les amygdales

On dirait un mal de gorge, mais vous n'êtes pas malade : que cela peut-il bien être ? Si vous prenez un miroir et que vous examinez le fond de votre gorge, vous découvrirez peut-être que ce que vous soupçonniez être un mal de gorge ou une inflammation des amygdales se révèle être un aphte. Les aphtes peuvent affecter n'importe quelle zone de la bouche, notamment les gencives, les dents, mais aussi les amygdales. Fort heureusement, cette affection ne mérite souvent pas une visite chez le médecin. Toutefois, un aphte sur une amygdale peut venir fortement perturber votre quotidien. Apprenez à soigner ces aphtes et à éviter leur apparition à l'avenir pour pouvoir continuer de manger, de boire et de profiter de la vie sans douleur.

Quels facteurs provoquent l'apparition d'aphtes ?

Les aphtes sont le résultat de plusieurs facteurs pouvant se produire dans votre bouche, comme le stress et toute zone de votre corps susceptible de ressentir un inconfort en cas de développement d'une lésion buccale. Même s'il est vrai que leur apparition est plus fréquente sur le tissu gingival et à l'intérieur des joues (un aphte apparaît fréquemment après vous être mordu par accident, avoir mangé des aliments très acides engendrant de petites coupures buccales ou une blessure dans la bouche), la douleur provoquée par un aphte sur une amygdale est probablement due à l'ingestion d'un aliment ou d'une boisson. De plus, les allergies alimentaires, les aliments très acides et une carence en vitamine B peuvent entraîner l'apparition d'aphtes dans la bouche et sur les amygdales. En effet, vos amygdales sont en contact avec les aliments irritants que vous avalez.

Mal de gorge ou aphte sur une amygdale ?

La sensation occasionnée par un aphte sur une amygdale peut être très similaire à celle d'un mal de gorge. Vous pouvez avoir l'impression que vos amygdales sont gonflées et simplement attribuer la douleur que vous ressentez à un rhume, un virus, une amygdalite ou un streptocoque. La meilleure façon d'en avoir le cœur net, c'est d'examiner vos amygdales. Une inflammation généralisée ou la présence de boutons blancs sur les deux amygdales est un signe de maladie, tandis qu'un grand ulcère blanc aux bords rouges et de forme ronde ou ovale sur une seule amygdale peut être un aphte.

Comment soigner un aphte

Il est possible d'apaiser l'inconfort provoqué par un aphte sur une de vos amygdales de plusieurs manières différentes, et vous avez probablement déjà chez vous les ingrédients nécessaires pour vous concocter un remède. Le plus commun : se rincer la bouche avec de l'eau salée afin de nettoyer l'aphte et soulager pendant un temps la douleur. Le site Passeport Santé recommande d'ailleurs d'effectuer un bain de bouche au bicarbonate de soude, en mélangeant une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d'eau tiède pour apaiser la douleur. Gargarisez-vous avec cette solution, tout en veillant à ce que celle-ci soit bien en contact avec l'aphte, puis recrachez-la dans l'évier. Vous pouvez aussi essayer certains des remèdes suivants :

  • Prenez un médicament sans ordonnance qui est anti-inflammatoire et/ou antidouleur, comme l'ibuprofène ou le paracétamol.
  • Mangez des aliments mous, chauds ou froids, et faciles à avaler pour apaiser la douleur dans votre gorge. Manger une glace, boire un thé ou savourer une soupe chaude peut aussi vous aider à calmer la douleur.
  • Évitez les aliments acides et épicés qui peuvent aggraver l'état de votre aphte.
  • Évitez tous les aliments irritants connus et faites attention aux aliments qui provoquent souvent l'apparition d'aphtes, comme les bonbons acidulés et les fruits acides.

Les aphtes sur les amygdales ne sont jamais les bienvenus, mais heureusement, ils ne durent pas éternellement. Ce qui peut ressembler de prime abord à un mal de gorge (et requiert possiblement un avis médical) peut être soigné facilement depuis chez vous afin d'accélérer la guérison et dire adieu aux aphtes pour ainsi pouvoir vous régaler de nouveau des aliments et boissons que vous aimez.

Cet article est destiné à promouvoir la compréhension et la connaissance de sujets généraux de santé bucco-dentaire. Il n'est pas destiné à se substituer aux conseils, diagnostics ou aux traitements d'un professionnel. Demandez toujours conseil à votre dentiste ou à un autre professionnel de santé qualifié pour toute question relative à un problème de santé ou à un traitement.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Affections fréquentes chez l’ADULTE

En vieillissant, les soins dentaires chez l’adulte sont essentiels. Voici quelques problèmes à prendre en considération.

Affection gingivale – Si vous avez laissé de côté vos habitudes de brossage et d’utilisation du fil dentaire, et que vos nettoyages dentaires ne sont plus très réguliers, la plaque dentaire et le tartre peuvent s’accumuler sur les dents et provoquer une inflammation bactérienne. Sans traitement, cette inflammation peut être avec le temps la cause de dommages irréparables de la mâchoire et des structures de support, et peut entraîner le déchaussement des dents.

Cancer de la bouche – D’après le National Institute of Dental and Craniofacial Research, les hommes de plus de 40 ans sont les plus exposés au cancer de la bouche. L’utilisation de produits à base de tabac et la consommation d’alcool augmentent les risques de cancer de la bouche. La plupart des cancers de la bouche sont diagnostiqués par le dentiste au cours d’un examen de routine.

Rupture des obturations dentaires – Les obturations ont une espérance de vie de huit à dix ans. Néanmoins, elles peuvent durer 20 ans ou plus. Lorsque les obturations commencent à se rompre dans la bouche, les aliments et les bactéries peuvent pénétrer dans la dent et y provoquer des caries profondes.

Gardez des dents propres en suivant une routine d’hygiène bucco-dentaire.

La mise en place d’une routine bucco-dentaire est importante pour avoir une bouche saine. Essayez l’un de nos produits d’hygiène bucco-dentaire pour établir un programme.