PRÉSENTATION

Bien que les bébés n’aient leurs premières dents qu’à partir de six mois, l’hygiène bucco-dentaire des bébés est importante dès la naissance. Les dentistes recommandent généralement une première visite avant le premier anniversaire, pour vérifier que les dents et les gencives sont soignées et nettoyées correctement.

Il est recommandé de prendre l’habitude de nettoyer les gencives de votre bébé tout de suite après la naissance. Bien qu’il puisse être un peu réticent au début, il s’habituera vite au nettoyage de sa bouche comme des autres parties de son corps. De nombreux enfants apprécient le brossage des dents dans leur routine quotidienne.

Au cours des premières années de la vie, il y a certains problèmes à prendre en considération, dont notamment les suivants.

La poussée dentaire
Entre trois et neuf mois, les dents de votre bébé commencent à pousser (percer) dans la bouche. La poussée dentaire peut rendre votre bébé irritable ou grincheux, et peut le rendre agité, le faire baver ou lui faire perdre l’appétit. Toutefois, elle ne provoque pas d’autres symptômes chez l’enfant.

La carie du biberon
La carie du biberon, également appelée « carie de la petite enfance », est l’un des plus graves problèmes en matière d’hygiène bucco-dentaire des bébés. La cause de cette affection est l’exposition fréquente, sur toute la journée, à des liquides sucrés, qui peut endommager sérieusement les dents du bébé et sa santé bucco-dentaire générale.

Les tétines
La succion fait partie du développement normal de l’enfant et le rassure pendant les premières années de la vie. En fait, la succion apporte du réconfort à l’enfant, même lorsqu’il n’a plus besoin d’être nourri au sein ou au biberon. Au cours des premières années de sa vie, les habitudes de succion de l’enfant peuvent ne pas causer de dommages dans sa bouche. Mais une succion fréquente et sur le long terme peut, elle, être la cause de problèmes. Et cela est particulièrement vrai lorsque l’habitude se poursuit après la chute des premières dents de lait.

COMPRENDRE

Bien que, pour la plupart d’entre nous, le développement dentaire s’effectue normalement au cours de l’enfance, il est important d’être conscient des problèmes qui peuvent survenir, afin de les éviter.

La poussée dentaire
Bien que les nourrissons n’aient habituellement pas de dents visibles, les dents primaires, ou dents de lait, sont déjà partiellement développées chez la plupart d’entre eux, et commencent à percer trois à neuf mois après la naissance. Au cours des premières années de la vie, les 20 dents primaires perceront la gencive. Dès l’âge de trois ans, la plupart des enfants ont toutes leurs dents primaires en place.

La poussée dentaire démarre par les deux dents de devant de la mâchoire inférieure (les incisives), suivies par les quatre incisives des mâchoires inférieure et supérieure. Les premières molaires percent ensuite, suivies par les canines, puis les secondes molaires poussent.

La carie du biberon
Il est important que les parents comprennent les causes de la carie du biberon, afin qu’ils puissent l’éviter. Les déclencheurs les plus courants sont le lait, le lait maternisé et les jus de fruits, car ces liquides sucrés demeurent longtemps en contact avec les dents lorsque le bébé dort. Ainsi, des caries peuvent se développer sur les dents de devant des mâchoires supérieure et inférieure.

PROGRAMMATION

La poussée dentaire
Les gencives des bébés peuvent être sensibles ou douloureuses lorsque les dents percent. Massez doucement les gencives du bébé avec un doigt propre, un masseur de gencive ou une compresse de gaze humide pour le soulager. Vous pouvez aussi proposer à votre bébé un anneau de dentition propre à mâcher.

La gêne liée à la poussée dentaire peut être soulagée en :

  • massant la mâchoire du bébé pour appliquer une pression ;
  • proposant un anneau de dentition froid à mâcher.

Les premières dents
Il est très important de prendre soin des premières dents de votre bébé pour assurer sa future santé bucco-dentaire.

Conseils pour nettoyer la bouche de votre bébé :

  • Allongez votre bébé sur vos genoux. Sa tête doit être près de votre poitrine, afin que vous puissiez voir directement dans sa bouche.
  • Nettoyez ses gencives et ses dents, lorsqu’elles sont sorties, en passant un linge propre et humide sur ses gencives supérieure et inférieure. Vous pouvez également utiliser des doigtiers en éponge spécialement conçus pour cela.
  • Procédez ainsi au moins deux fois par jour : une fois après le petit-déjeuner et une fois après le dernier repas de la journée.
  • Lorsque les dents commencent à percer, commencez à les brosser au moins deux ou trois fois par jour avec une brosse à dents à soies souples et de l’eau. Le dentifrice n’est pas recommandé avant l’âge de deux ans. À partir de deux ans, surveillez votre enfant pendant le brossage, pour vérifier qu’il n’avale pas le dentifrice.

La carie dentaire
Ce processus douloureux survient lorsque l’acide formé par les bactéries sur les dents, à partir du sucre des aliments et des boissons, attaque l’émail des dents, provoquant alors la déminéralisation et pouvant même aboutir à la carie. Pour éviter les caries dentaires, ne laissez jamais votre enfant s’endormir avec un biberon dans la bouche et ne l’allaitez pas au moment de le mettre au lit. Si votre bébé a besoin de téter pour s’endormir, donnez-lui un biberon d’eau ou une tétine.

Les tétines
Si votre enfant utilise une tétine, assurez-vous qu’elle soit toujours correctement utilisée : n’attachez jamais la tétine à une ficelle ou un lacet autour du cou de l’enfant, car l’enfant risquerait de s’étrangler avec.

Choisissez une tétine :

  • d’une seule pièce plutôt que de plusieurs pièces ;
  • avec des trous de ventilation sur les côtés ;
  • suffisamment grande pour que votre enfant ne puisse pas l’avaler ;
  • fabriquée à partir d’un matériau flexible et non toxique ;
  • avec une poignée facile à saisir.

Vérifiez toujours la tétine avant de la donner à votre enfant. Assurez-vous qu’elle est exempte de déchirures ou de trous. Si elle présente des trous ou des déchirures, remplacez-la. Ne trempez jamais la tétine dans du miel ou une autre substance sucrée avant de la donner à votre enfant.