Conseils De Mastication Après Une Obturation

Après l’obturation d’une ou de plusieurs dents, la douleur et la sensibilité dentaire peuvent persister pendant quelques heures, ou même quelques jours, après être sorti du cabinet dentaire. Manger et boire peut alors devenir plutôt inconfortable.

Heureusement, en suivant quelques conseils de bon sens pour la mastication et en évitant des aliments responsables de problèmes après une obturation, vous pouvez considérablement réduire l’inconfort.

  • Mâchez doucement et mordez avec prudence : la morsure exerce une pression importante sur les dents, ce qui peut les rendre très douloureuses après une obturation. Lorsque vous mastiquez, prenez votre temps et essayez de ne pas mordre avec toutes les dents ; vous éviterez ainsi à vos dents un contact soutenu. Si possible, mâchez avec le côté de la mâchoire opposé à l’obturation.
  • Mâchez la bouche fermée : pour certains, même l’air froid peut déclencher la douleur des dents sensibles. Ainsi, en plus de faire partie des bonnes manières, garder la bouche fermée diminue le risque de laisser entrer de l’air froid dans la bouche et de provoquer de la douleur.
  • Évitez les aliments collants : certaines obturations, et notamment celles en amalgame, prennent du temps à prendre après avoir quitté le cabinet du dentiste. Manger des aliments collants et gélifiés peut, dans de rares cas, déloger une nouvelle obturation. Il est donc conseillé de les éviter dans le court terme.
  • Évitez les boissons très chaudes ou très froides : les températures modérées sont moins susceptibles de provoquer la douleur des dents sensibles.
  • Évitez les sucreries : les aliments sucrés et les sodas déclenchent la sensibilité dentaire et peuvent entraîner la prolifération des bactéries autour des arêtes d’une nouvelle obturation.
  • Ne croquez pas de noisettes, de bonbons durs ou de glace : en plus de provoquer une pression inutile sur vos dents tandis qu’elles sont en guérison, mordre dans des aliments durs peut déloger une obturation récente qui n’a pas pris entièrement. Ceci est particulièrement vrai pour les obturations en amalgame, qui prennent plus de temps à se fixer que les obturations en composite (de la couleur de la dent).

Suivez toujours les conseils de votre dentiste en ce qui concerne la mastication, les aliments à éviter après la procédure et le temps d’attente avant de manger des aliments solides après l’application de matériaux d’obturation plus mous, tels que l’amalgame.

Si vos dents sont toujours sensibles pendant plusieurs semaines suivant une obturation, ou si la douleur s’accentue plutôt qu’elle diminue avec le temps, consultez votre dentiste, afin d’explorer les causes et les éventuelles solutions. Parfois, un réglage mineur et sans douleur, tel que le limage d’une zone surélevée, suffit pour soulager la douleur. Dans d’autres cas, la sensibilité peut être le signe d’un problème plus grave. Découvrez-en plus sur les obturations dentaires dans les ressources pour l’hygiène bucco-dentaire Colgate.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

À quoi s’attendre lors OBTURATION ?

  1. Anesthésie locale – Au début de la procédure d’obturation, une anesthésie locale peut être pratiquée pour endormir la zone autour de la dent.

  2. Extraction de la dent cariée – Puis, le dentiste perce l’émail à l’aide d’une foreuse pour éliminer la carie. Une fois la carie éliminée, le dentiste façonne l’espace pour pouvoir y insérer l’obturation.

  3. Mordançage – Votre dentiste applique un gel acide sur la dent, avant de placer l’obturation.

  4. Application de résine – Pour certains types d’obturations, le dentiste applique une résine et la durcit à l’aide d’une lumière intense. Elle devient alors plus forte.

  5. Polissage – Une fois l’obturation placée, le dentiste polit la dent.

Lutter aujourd’hui contre les caries pour éliminer les obturations de demain !

Les caries n’ont rien d’agréable et personne n’aime les obturations. Utilisez un dentifrice contre les caries pour éviter des visites supplémentaires chez le dentiste.