Dislocation De L’articulation Temporo-Mandibulaire (ATM)

Columbia

Qu’est-ce que l’ATM ?
L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) est située en face de la partie inférieure de l’oreille. Cette articulation permet le mouvement de la mâchoire inférieure. Il s’agit d’une articulation sphérique, comme la hanche ou l’épaule. Lorsque vous ouvrez la bouche en grand, la boule (appelée condyle) sort de l’alvéole et se déplace vers l’avant. Elle revient en place lorsque vous fermez la bouche.

L’ATM se disloque lorsque la boule condylienne avance trop. Elle peut alors être bloquée face à une section d’os appelée « éminence articulaire ». Le condyle ne peut plus revenir à sa place. Ceci se produit le plus souvent lorsque les ligaments qui gardent normalement le condyle en place sont un peu relâchés. Les muscles autour se crispent et maintiennent le condyle dans la position de dislocation.

Symptômes
La mâchoire se bloque en position ouverte et vous ne pouvez plus refermer la bouche. Le malaise dure jusqu’à ce que l’articulation retrouve sa position d’origine.

Diagnostic
Le dentiste établit son diagnostic en fonction de la position de la mâchoire et de votre capacité ou non à fermer la bouche. Une radio confirme le diagnostic clinique.

Durée estimée
Le problème demeure jusqu’à ce que l’articulation retrouve sa position d’origine. Cependant, la zone peut être sensible pendant une ou deux semaines.

Prévention
La dislocation de l’ATM se produit généralement chez les personnes présentant des ligaments de l’ATM relâchés. Afin d’éviter que ce problème ne survienne trop souvent, les dentistes recommandent aux patients de limiter les mouvements de leur mâchoire. Par exemple, une personne souffrant de ce problème doit placer son poing sous le menton lorsqu’elle bâille, afin d’éviter à la bouche de s’ouvrir trop grand.

Des traitements chirurgicaux classiques peuvent permettre d’éviter la réitération du problème. Certaines personnes ont les mâchoires complètement immobilisées pendant un certain temps. Les ligaments deviennent plus tendus et restreignent leurs mouvements.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire. La méniscectomie est l’une des opérations proposées. Elle consiste à éliminer l’éminence articulaire, afin que la boule de l’articulation ne se bloque plus en face.

Traitement
Les muscles autour de l’ATM doivent se relâcher, afin que le condyle puisse reprendre sa position normale. Pour ce faire, une injection d’anesthésie locale est parfois nécessaire dans l’articulation de la mâchoire, suivie d’un relaxant musculaire pour interrompre les spasmes. Le relaxant musculaire est administré par injection intraveineuse (dans une veine du bras).

Si les muscles de la mâchoire sont suffisamment relaxés, un médecin ou un dentiste peut remettre le condyle dans la bonne position. Il tire la mâchoire inférieure vers l’arrière et fait basculer le menton vers le haut pour libérer le condyle. La boule est alors replacée dans l’alvéole.

Dans de rares cas, la dislocation doit être résolue en salle d’opération, sous anesthésie générale. Dans ce cas, il peut être nécessaire d’immobiliser les mâchoires ou d’utiliser des élastiques entre les dents du haut et les dents du bas, afin de limiter le mouvement de la mâchoire une fois la dislocation résolue.

Un régime à base de liquides ou d’aliments mous vous sera prescrit plusieurs semaines suivant l’intervention, ceci afin de réduire les mouvements et le stress de la mâchoire. Évitez les aliments durs à mâcher, tels que les viandes fermes, les carottes, les bonbons durs ou les glaçons. Évitez également d’ouvrir la bouche trop grande.

Quand appeler un professionnel ?
Si vous souffrez d’une dislocation de l’ATM, consultez immédiatement votre médecin ou votre dentiste, ou rendez-vous aux urgences pour que l’on vous remette votre articulation en place. Vous pouvez consulter un chirurgien stomatologiste et maxillo-facial.

Pronostic
Les perspectives de remise de la boule disloquée en place dans l’alvéole sont excellentes. Toutefois, pour certains, l’articulation peut encore se disloquer. Dans ce cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

4/16/13

© 2002- 2018 Aetna, Inc. Tous droits réservés.

AUTRES ARTICLES VOUS POUVEZ AIMER

Meilleures solutions pour soulager LES SYMPTÔMES DE L’ATM

Bien qu’il n’existe pas de cure pour les troubles de l’ATM, différents traitements sont disponibles pour diminuer efficacement les symptômes. Votre chirurgien-dentiste peut vous proposer l’une des solutions suivantes.

  • Médicament – Soulagez vos spasmes musculaires et la douleur en utilisant des compresses d’eau chaude, des myorelaxants, de l’aspirine ou d’autres médicaments antidouleur disponibles sans ordonnance.

  • Portez un protège-dents la nuit – Réduisez les effets néfastes des grincements et des serrements des dents en portant un protège-dents ou une gouttière la nuit.

  • Relaxez-vous – Apprenez quelques exercices de relaxation qui permettront de contrôler la tension du muscle de la mâchoire. Votre chirurgien-dentiste peut aussi vous orienter vers un psychologue pour éliminer le stress.